Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens cliquables : COMMANDER Sombre + CONSEILS d'achat + SOUTENIR sur Tipeee + INVITER l'auteur

#1 01 Oct 2018 17:04

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

[buzz] SOMBRE HS3

HS3_grand.jpg
photo Johan Scipion


Sombre est un jeu de rôle pour se faire peur comme au cinéma. Chaque partie est un film d'horreur imaginaire dans lequel on joue des victimes. Fascicule format A5 de 72 pages, Sombre HS3 présente le compte rendu d'une campagne en sept épisodes, improvisée dans le setting Indian Lake.

Pour le commander, c'est lĂ .



Blurb 1
(pro de chez corporate)

Sombre 8 fut mon concept album, un numéro construit autour d'un décor unique, un camp de vacances américain. Sombre HS3 est son bootleg, la captation live d'une campagne improvisée dans ce setting.

Sept épisodes joués en Sombre Classic, Zéro et Max sur une période de près de cinq ans. Une histoire de meurtres et de fantômes à la fin des années soixante, sur fond de trafic de drogue et de guerre du Vietnam. Sombre HS3 montre par l'exemple la manière dont on construit une campagne Sombre une improvisation après l'autre.



Blurb 2
(by fan for fan)

Copain rôliste, je pense à toi. Toi qui en convention, lorsque nous discutons après l'une de mes démos, me dit « Ah oui mais non, olala, pas moyen. Parce que tu vois, le one-shot, c'pas du vrai jeu de rôle. Moi, c'est campagne ou rien ». Mets donc tes yeux sur ce numéro et tu constateras par toi-même que Sombre se prête très bien au jeu long façon franchise cinématographique.

En plus, le septième épisode est jouable à ta table, c'est un scénario prêt à improviser (ce pur concept). Ouais je sais, one-shot tout ça, mais t'auras qu'à faire semblant que tu as mené les six autres. Reconnais au moins que la proposition ludique n'est pas commune. Ils sont légion les auteurs qui veulent que tu commences leur campagne. Moi, je t'invite à finir la mienne. J'ai prévu tout le matos qui va bien : les comptes rendus de mes parties évidemment, mais aussi des prétirés accrocheurs et une énôôôrme carte relationnelle. Tu vois comme je te chouchoute, copain.

En plus du plus, ce dernier épisode a un dispositif funky, que tu n'as peut-être pas souvent utilisé : la table est répartie entre joueurs, auxquels échoient des victimes standard de Sombre, et assistants du meneur, ces derniers interprétant chacun une faction entière d'antagonistes. Rivales les factions bien sûr, pour que ce soit vraiment fun.



Sommaire

The man who shot the sixties, récit de campagne

1.  The Canadian Connection
2.  De pire en fils
3.  Bloody Bowie
4.  Love overdose
5.  Le jour de la Sainte Pelle
6.  Rape and no revenge
7.  Retour en enfer

+ 4 pages d'aides de jeu



Feedback

On discute de The man who shot the sixties ici.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#2 11 Nov 2018 22:43

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE HS3

Tout venant Ă  point Ă  qui sait attendre, la fiche du Grog est en ligne.


Merci monsieur Mike. yes


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#3 01 Apr 2019 13:32

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE HS3

Le repaire de Gulix a Ă©crit :

Sombre HS3

La suite de Sombre 8, en quelque sorte. On retourne à Indian Lake, et on y découvre une grosse campagne jouée par Johan sur plusieurs années. Une campagne Sombre ? Étrange, j’ai du mal à voir le concept … Si on joue des victimes, tout le monde ou presque y passe, non ?

Et bien … oui ! Mais cette campagne, c’est une campagne de meneur, pas forcément de personnages (même si …) ni de joueurs (même si …). Une campagne où s’enchaîne des parties Quickshot qui se nourrissent des précédentes, et font évoluer une trame commune narrative.

C’est passionnant à lire. Comment ce cadre évolue, comment dès le départ il ne suit pas le direction qu’imaginait Johan (quelques décennies, hein ?), et comment certains protagonistes deviennent véritablement iconiques (putain, Brendon et Virginia, quoi). Y a quasi pas de matériel de jeu, c’est du Hors-Série pur jus, mais ça se lit comme une sacrée nouvelle horrifique. Et ça permet de voir une façon de proposer une campagne Sombre. Donc y a du matos de jeu ! C’est pas slasher, mais c’est Sombre à souhait !


L'article complet ici : http://www.gulix.fr/blog/2019/04/01/tou … us-sombre/


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

Pied de page des forums