Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens utiles (et cliquables) >>> COMMANDER Sombre ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#1 25 Aug 2013 21:05

gabz
membre
Lieu : Lyon
Inscription : 21 Jul 2013
Site Web

L'île aux chimpanzés

--------------------------------------------------------

Dernière version du scénario visible à ce lien

-------------------------------------------------------

chimpanzes_a.jpg

Descriptif : Ce scénario est un survival insulaire contemporain pour 4-5 personnages-joueurs.
C’est une adaptation telle quelle de la nouvelle “L'île aux chimpanzés”, écrite par Marija Nielsen et parue en fascicule en 2013 aux éditions Le carnoplaste. Le quatrième de couverture mentionne :

“Tatiana Orloff est une primatologue qui possède plusieurs îlots. Elle y mène des expériences sur les chimpanzés, qu'elle suit depuis ses écrans. Aussi, lorsque ses collègues l'humilient, elle les invite pour un séjour sur... l'île aux chimpanzés.”

Références : n’étant pas un spécialiste du genre, je renvoie vers cette critique assez complète du fascicule

Pitch : Une primatologue veut prouver que les chimpanzés sauvages chassent leurs proies avec une intelligence insoupçonnée, mais le financement de son projet est refusé. Pour se venger, elle piège ses anciens collègues sur l’île où elle tient l’expérimentation. Les quatre scientifiques et un domestique vont se retrouver traqués par les singes, puis la primatologue viendra s’occuper des survivants à coups d’arbalète.




Ce scénario a été publié dans Les Chroniques d'Altaride n°34 :

Altaride_34_zpsk43n0gue.jpg

On consulte et télécharge gratuitement ce numéro ici : http://www.altaride.com/spip/spip.php?article1388




Comptes rendus de parties :

+ Crash test par gabz

+ Playtest 2 par gabz

Dernière modification par gabz (15 Jul 2014 14:34)

Hors ligne

#2 26 Aug 2013 13:31

Gauvain
membre
Inscription : 02 Apr 2012

Re : L'île aux chimpanzés

Le visuel est vraiment sympa. bcwub
Pour la gestion des antagonistes, je ne sais pas ce que tu as prévu, mais un truc cool pourrait-être de gérer la troupe de singes comme un groupe (1 de dégât automatique si les PJ sont au contact). Ce groupe chercherait à rabattre les PJ vers des pièges (fossé, antre d'un animal sauvage) ou vers des mâles dominants voulant en découdre (et qui eux serait gérés comme de véritables PNJ).

Hors ligne

#3 26 Aug 2013 16:25

Seb
membre
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : L'île aux chimpanzés

1/ Dévoué/Protecteur ne nécessite pas d'être pris par la dyade, si tu colles Protecteur à l'un, tu n'a pas besoin de coller Dévoué à l'autre idem pour Redevable/Faveur.

2/ pour qu'un groupe fonctionne au mieux et que tu ne morcelles pas trop ta table, efforces-toi au maximum de créer du lien entre ses membres et pas seulement avec les PNJ/Antagos, rajoute des histoires de coeur (et plus si affinités), amour, envie, jalousie sont des moteurs très efficaces qui peuvent être traduits dans le système de Sombre. L'amant de la rouquine peut lui devoir une faveur, elle peut) être Irrésistible ce qui lui permet d'enchainer un autre mec, le mentor peut avoir eu deux élèves, Tatiana et un autre... bref, tu peux faire des merveilles avec un groupe de scientifiques ivre de reconnaissance et de pouvoir!
3/ après, on peut réfléchir à un tel concept de groupe mais laissez faire les Pj, on n'y vient tous, mais ce'st vrai qu'on a tous commencé avec des groupes tout faits...
4/ pour les singes, je la jouerais adversaires invisibles à donf', guerrilleros ultimes, avec des spécialistes (comme dans Planet of The Apes) des gorilles pougneurs, des singes arboricoles lanceurs d'épieux, de petits voleurs -les capucins et autres singes empereurs...
5/ tu t'orientes plus vers la biologie ou la cybernétique, plus vers l'Ile du Dr Moreau ou un truc horreur Steampunk?

Hâte de lire la suite.:yes:

Hors ligne

#4 26 Aug 2013 19:26

gabz
membre
Lieu : Lyon
Inscription : 21 Jul 2013
Site Web

Re : L'île aux chimpanzés

Personnages joueurs Prétirés : Les 5 infortunés abandonnés sur l'île

Eli : Domestique de tatiana Orloff. 50 ans. Grand et sec. Chaussé, vêtu de pantalon, chemise et veste.  Possède un briquet et des cigarettes.
Personnalité : Discipliné ; Avantage : vétéran ; faiblesse : Code de conduite.
Domestique fidèle, Eli sert Tatiana et habite seul avec elle sur son île résidentielle depuis 3 ans. Il a assisté via la salle des écrans aux expériences et aux observations de Tatiana sur l’ïle aux chimpanzés. Il y a déposé des chèvres 2 fois par semaine afin que les primates chassent. Il sait que les singes sont affamés de viande depuis 15 jours. Il connaît les grandes zones de l’île via les circuits de caméras, mais n’a jamais été physiquement au delà de la plage. Il sait que Tatiana est alcoolique, humiliée et ivre de vengeance. Il lui a obéi sans broncher lorsqu’elle lui a demandé de porter sur l’île les 4 corps endormis des invités. Il n’a pas supporté lorsque son employeuse a paniqué et à quitté l’île sans lui : Il se considère comme un homme d’honneur trahi. Il fera tout pour la faire revenir sur l'île et lui faire payer sa traîtrise. Il ne négociera pas avec elle, c’est son code de conduite. Il est un désormais un ennemi mortel pour la primatologue.

Damien Duroche : Primatologue. 38 ans. Pied nus. Vêtu d’un caleçon et d’une chemise de nuit.
Personnalité : passionné ; avantage : chanceux ; faiblesse : dévoué (Nelly)
Il a été l’amant de Tatiana lorsqu’ils étaient collègues au musée. Il l’a soutenu lorsqu’elle a présenté son projet d’expérience il y a 3 ans, et a tenté de la convaincre de ne pas démissionner. Depuis, il a essayé plusieurs fois de la contacter sans succès, jusqu’à une réponse il y a trois semaine lorsque tatiana l’a invité lui et ses anciens collègues dans son île résidentielle. Il a gardé de la tendresse pour elle, mais a aujourd’hui une relation avec sa collègue Nelly, à laquelle il est totalement dévoué. Il est persuadé que tatiana, orgueilleuse comme elle est, reviendra les chercher pour leur faire admettre la justesse de sa théorie : la supériorité du singe sur l’homme.

Nelly : paléontologue. 33 ans. Rousse. formes généreuses. Pied nus. Vêtue d’une robe de nuit.
Personnalité : irritable ; avantage : protecteur (Duroche) ; faiblesse : panique
C’est son projet d’étude sur les dinosaures qui a emporté la bourse de financement du musée, en concurrence avec le projet de Tatiana.  Quand cette dernière a démissionné, il y a 3 ans, Nelly a compris que c’était par rancoeur et par jalousie. Elle a une liaison avec Duroche, mais son dévouement absolu l’agace profondément.

Blin : Primatologue. 45 ans. Musclé. Pied nus. Vêtu d’un pantalon et d’une chemise pyjama.
Personnalité : Arrogant ; avantage : fort ; faiblesse : invalide (plaie ouverte au front)
Il a copieusement critiqué l'intérêt du projet de tatiana il y a trois ans, et a pesé de tout son poids pour que le financement lui soit refusée. Blin n’aime pas la primatologue et elle le lui rend bien. Il n’a répondu présent à son invitation que parce que toute l’équipe du musée s’y rendait.

Terrier : primatologue. 60 ans. Pied nus. Vêtu d’un pantalon et d’une chemise pyjama. Possède deux seringues d’insuline dans sa poche (Délai 15mn, durée 12h).
Personnalité : méthodique ; avantage : faveur (Tatiana) ; faiblesse : chétif
Il aurait été le seul vrai soutien de Tatiana lors de sa soutenance il y a trois ans, s’il n’avait pas été absent pour raison de santé (problèmes de coeur et de diabète). Ancien mentor de Tatiana, il a de l’affection pour elle, même s’il déplore sa personnalité rusée, voire sournoise.

(A suivre dès que je peux mettre à jour mes notes... Avec les antagonistes !)

Cool vos retours !
@gauvain : L'idée du groupe qui rabat, c'est super, je cherchais justement quelque chose pour inciter les pjs a se séparer afin qu'ils puissent être traqués un par un. on peut imaginer que tant qu'ils restent en groupe les pjs recoivent des projectiles depuis les arbres. Pour y échapper il faut s’éparpiller... car a ce moment là, les singes ne se concentrent plus que sur une (ou deux) victimes qu'ils rabattent pour un duel en un contre un. Les rabatteurs peuvent aussi utiliser les projectiles pour empêcher les fuyards de revenir pour aider...

j'essaye de rester fidèle à la nouvelle de Marija Nielsen (du moins dans cette première mouture), il n'y a donc pas de rabattage vers d'autres animaux prédateurs, mais l'idée est à garder sous le coude, vraiment !

Il y a 9 singes antagos : 1 gros mâle dominant qui ne lutte qu'en duel. 3 jeunes mâles qui rêvent de faire comme lui (quand il est pas là), et 5 femelles qui sont plutôt dans le lancer de projectiles et l'effet de  groupe.

@Seb : ok d'ac,pour la précision de règle du coup ça libère un trait pour Nelly, irrésistible lui va bien par rapport à l'histoire, et c'est vrai que ça ouvre un champ supplémentaire au roleplay entre les joueurs.
Pour ce qui est de créer du lien supplémentaire entre les membres, c'est vrai que ce serait bien. Quitte à s'écarter un peu des caractères de la nouvelle, on pourrait imaginer  qu'il y a d'un côté ceux qui ont certain affect  pour  Tatiana  : Duroche (ex amant) et Terrier (ex mentor, qui en plus a toujours été un peu amoureux de l'orgeuilleuse chercheuse) . Eux ils vont lui trouver des excuses, croire qu'elle va revenir les aider, etc.
Et de l'autre côté ceux qui ne rêvent que de l'étrangler s'ils pouvaient l'attraper : Blin (il la déteste, il trouve que Tatiana toujours été aidée par terrier et pas lui) et Nelly (par exemple, elle pourrait être l'élève actuelle de Terrier, et être jalouse de l'affection qui'il porte a la russe)

on peut aussi imaginer que c'est Blin qui se révèle être amoureux et donc *dévoué* a Nelly, et qu'il n’hésite pas a dévaloriser duroche, l'amant actuel...
ca permet de donner une autre faiblesse que dévoué à  duroche : hostilité animale ? (dur pour le pj ça ^^ ) phobie ?

@Seb toujours,  je voudrais rester assez fidèle à la nouvelle pour les antagos, donc pas de gorilles mutants et de cyber macaques (pour cette fois)  juste des singes chimpanzés sauvages, l'objet d'étude de tatiana. En plus, la russe débarque au final avec ses deux arbalètes...
d'ailleurs j'ai mis TIR à aucun des pjs... il ne pourront pas lui piquer une arbalète pour se défendre... c'est mal ? bcroll

Dernière modification par gabz (15 Jul 2014 14:35)

Hors ligne

#5 26 Aug 2013 21:44

Seb
membre
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : L'île aux chimpanzés

Ah oui, c'est mal, surtout en fin de scénar, tu lui refourgues Tir et Ambidextre à ta Tatiana? après les singes, elle est baléze, déjà!

Gaffe à l'adaptation de nouvelle en JdR, c'est pas du tout le même média, ça peut mùarcher dans un script et échouer sur une table.

Hors ligne

#6 26 Aug 2013 22:24

gabz
membre
Lieu : Lyon
Inscription : 21 Jul 2013
Site Web

Re : L'île aux chimpanzés

Tu as raison, pour la méfiance à vouloir adapter la nouvelle telle quelle... je compte sur vous pour me raisonner bcroll en tout cas pour le climax, c'est vrai qu'elle débarque armée jusqu'au dent, en tireuse ambidextre ! Mais bon, ca sera la nuit, il y aura de l'orage et les clés du bateau seront restées sur le tableau de bord bcroll Ah oui ! et puis les chimpanzés ne sont pas ses potes à elles non plus bcbig_smile

Dernière modification par gabz (26 Aug 2013 22:25)

Hors ligne

#7 27 Aug 2013 10:15

gabz
membre
Lieu : Lyon
Inscription : 21 Jul 2013
Site Web

Re : L'île aux chimpanzés

Antagonistes

Les chimpanzés sauvages.
Ils sont au nombre de onze. 1 mâle dominant, 3 jeunes mâles, 5 femelles, 2 bébés.
Ils ont grandi sur l’île et n’ont eu aucun contact avec les humains. Ils se sont habitués à la chair fraîche en chassant les chèvres déposées sur la plage deux fois par semaine. Ces quinze derniers jours, rien n’a (volontairement) été déposé. Ils sont affamés de viande et sont très agressifs.

Lieu de vie : Ils vivent au bord d’une clairière et ont bâtis des nids dans les arbres. ils y trient des fruits, se toilettent, fabriquent des outils...

Attitudes : Ils s’appellent et communiquent en frappant sur des troncs à un rythme régulier, ou avec des clameur répétées de cimes en cimes.

Attitudes au combat
: grognements, cris gutturaux, clameurs agressives, hurlements, babines retroussée avec les crocs pointus en évidence, crachats sur la victime, poils hérissés, se balancent d’un pied à l’autre, s’accroupissent et martèlent le sol, frappent leurs poitrines de plus en plus vite, ont des gestes fluides et rapides, observent immobile...
.
violence au combat : ils sont enragés et provoquent 1 ou 2 blessure à main nue : ils bourrent de coups de poings, mordent jusqu'à briser les os, étranglent, se jettent les pieds en avant...
Ils utilisent aussi des armes : une branche taillée comme une lance primitive, une pierre fendue, un os de fémur brisé pour frapper. (1 à 3 blessures, comme une arme improvisée)

Tactiques de chasse :  Les femelles bombardent leurs proies depuis les arbres d’une pluie d’écorces et de cailloux. Elles agissent comme un groupe et infligent une blessure par tour aux cibles. Elles isolent ou rabattent la proie vers les mâles.
En cas de fuite, les mâles entament la poursuite dans les arbres ou au sol. Ils se laissent tomber sur leur proie pour la surprendre et la faire chuter. A la course, ils s’agrippent aux chevilles. ils utilisent aussi des lances pour percer et fatiguer la proie.
Une fois celle-ci leur merci, ils l’encerclent et laissent le mâle dominant l’affronter en duel. Une proie tuée est déchiquetée à main nue avec sauvagerie. Le dominant mange en premier. Les autres se battent pour les meilleurs morceaux.
Si un singe est très blessé, tout le groupe s’éloigne.

Grand mâle :  Plus gros que les autres. Au combat, il gronde pour menacer les jeunes mâles pressés de se battre à sa place. Il donne le coup de grâce. Très fort, il pourra arracher un membre dans un accès de rage.
Jeunes Mâles : Si le dominant n’est pas là, les jeunes mâles essayeront de l’imiter et d’affronter une victime à la fois. Mais ils ne sont pas disciplinés, et ils n’usent pas forcement de tactique élaborée.
Femelles :  Elles attaquent depuis les arbres, elles ne descendent au corps à corps que si elles ont une bonne raison (voler de la nourriture...). Elles sont accompagnées de leurs bébés.

Autres réactions En chasse, les singes pourront changer de cible si d’autres proies se révèlent à proximité. Ils peuvent abandonner une proie qui fuie à travers les massifs d’épineux, ou qui tombe dans une faille cachée entre deux rocs.
Les singes craignent le feu. En cas d’orage, ils se mettent à l’abri dans leur nid. Un singe blessé par un pj s’en prendra tout spécialement à lui les fois suivantes (si possible donner un signe caractéristique à la blessure, œil crevé, cicatrice sanglante, brûlure...). Ils peuvent venir voler du matériel aux Pjs.

-----------
Voilà pour les singes ! Qu'en pensez-vous ? Je n'ai pas mis les carac des 3 PNJs, dominant, mâle et femelle, qu'est ce que vous me conseillez pour équilibrer ? sachant que je pensais lancer d'abord une brève attaque de jeunes mâles+femelles comme avertissement,  puis de passer à une traque avec duel du dominant. Ils autont aussi à faire avec les jeunes mâles, puis il restera les femelles... Et à un moment Tatiana débarquera sur l'île! nouvelle antago, pour le climax...
-------------

Dernière modification par gabz (27 Aug 2013 14:31)

Hors ligne

#8 27 Aug 2013 15:46

Seb
membre
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : L'île aux chimpanzés

Dominant, PNJ 12, Fort cause 4 Blessures à Mains Nues, Code de Conduite (Duel CaC) pour refléter le fait de la désorganisation des jeunes quand il n'est pas là, je dirais que sa présence est indispensable à la constitution d'un Groupe. On pourrait beaucoup jouer sur ce Dominant, véritable bête rendue folle de rage par Tatiana et ses expériences, je lui donnerais donc Haine (Tatiana > Eli), il resterait en retrait au début, observant de loin le groupe de Pj et ne frappant que lorsqu'il aura repéré l'un de ses deux ennemis jurés. Simultanément, il veut que sa harde survive, il ne les met pas en danger pour rien et les dirige habilement pour limiter les pertes, il pourrait être Dévoué envers eux ou alors tu l'intégres à son Code de Conduite...

Jeunes, PNJ 10

Femelles, PNJ 10, Craintives, ne cédent au CaC qu'en cas d'extrême nécessité, Dévouée au petit qu'elles portent sur leur dos.

Tatiana, j'en ferais presque un perso de remplacement, en fonction du taux d'éradication de ton groupe initial, comme le vieux de la montagne ou un pilote tombé par là au hasard...

Hors ligne

#9 28 Aug 2013 10:27

gabz
membre
Lieu : Lyon
Inscription : 21 Jul 2013
Site Web

Re : L'île aux chimpanzés

Merci Seb pour ces idées, j'adopte telles quelles tes carac de PNJS. j'aime bien l'idée d'un dominant qui fait la différence tactiquement et qui inspire la terreur, par contre je crains qu'ELi ne fasse pas long feu s'il est ciblé en priorité... Ca revient un peu a lui donner hostilité animale... cruel dans cette partie !
ceci dit j'hésitais déjà à mettre ce désavantage à un pj... je pensais a duroche qui a désormais un désavantage de libre... (mais lui mettre une phobie peut-être bien aussi)
il faut bien choisir une cible aux singes, mais je me demande si ce ne serait pas mieux qu'une proie soit choisie au hasard au début de chaque traque... non?

Pour l'idée de tatiana, perso de remplacement, en y réfléchissant je me dit que c'est une bonne idée : déjà il faut des pjs de remplacement ! et puis ca peut faire un climax apocalyptique si un pj utilise tatiana pour régler ses comptes avec les autres persos... elle pourra aussi les rapatrier dans son bateau, mais devra se farcir les singes en même temps... cool !

pour trouver d'autres persos de remplacement, il y a la contrainte de l'histoire, que c'est une toute petite île, privée et truffée de caméras, alors, le vieil ermite dans la montagne, je ne suis pas convaincu... un pilote tombé là par hasard, ca fait aussi un peu gros, non? Mais c'est vrai que ce serait bien qu'il y ai un autre perso de remplacement... ou alors le primatologue terrier est PNJ dès le départ... (partie pour 4 joueurs, du coup)...

Dernière modification par gabz (28 Aug 2013 10:37)

Hors ligne

#10 28 Aug 2013 13:39

gabz
membre
Lieu : Lyon
Inscription : 21 Jul 2013
Site Web

Re : L'île aux chimpanzés

Antagonistes

Tatiana Orloff.
Primatologue. 45 ans. grande. pulpeuse. Vêtue de cuir et de gants noirs. Possède deux arbalètes à viseur et un étui avec des 2D6 carreaux.
Personnalité : diabolique (rit comme une démente) ; avantage : ambidextre, tir ; faiblesse : alcoolique.

Elle a démissionné du musée il y a 3 ans, suite au refus de financement de son projet : Etudier les méthodes de chasse des chimpanzés sauvages. Humiliée, elle a coupé tout contact et a laissé des chimpanzés grandir sur une île lui appartenant, et leur a fourni des chèvres comme proies. Elle surveille leur comportement grâce à un circuit de caméras, depuis son manoir, sur son île familiale à 3km de là . Elle s’est peu à peu enfoncée dans la folie et se délecte au quotidien de la cruauté des singes envers leurs proies. Elle rêve de chasser avec eux. Suite à la dernière lettre de Duroche, elle conçoit un piège pour se venger de ses anciens collègues. Après les avoir invités dans sa résidence et les avoir drogués, elle les fait déposer de nuit sur l’île aux singes. Quand Blin se réveille trop tôt et se débat, elle panique et redémarre le bateau, abandonnant sur place son fidèle domestique, Eli. Elle n’en éprouve aucun remord et rentre observer le déroulement de la chasse en buvant de la vodka.

Au bout d’un moment, elle craque et décide de retourner sur l’île :
- Soit pour chasser elle aussi les humains survivants, communier avec les singes dans leur sauvagerie et devenir leur chef. (surtout si le mâle dominant est mort).
- Soit pour faire valider aux scientifiques survivants rampants dans la boue, la justesse de sa théorie : la supériorité du singe sur l’homme.

Tatiana haït Blin depuis toujours et est violemment jalouse de Nelly. Elle méprise Duroche qui lui fait pitié. Seul Terrier, son ancien mentor, est à même de réveiller chez elle un soupçon de compassion s’il ne la contrarie pas. Dans sa folie, elle ne réalise pas ce qu’elle a fait endurer à Eli, son domestique. La russe est capable de se comporter avec lui comme à l’habitude, en lui donnant des instructions et en le laissant agir en toute confiance.

Dernière modification par gabz (28 Aug 2013 13:40)

Hors ligne

Pied de page des forums