Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens cliquables : COMMANDER Sombre + CONSEILS d'achat + SOUTENIR sur Tipeee + INVITER l'auteur

#141 09 Apr 2016 21:46

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Ma life en conv

DorothĂ©e a Ă©crit :

Si tu as besoin de quelqu'un pour tester en solo...

Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#142 11 Apr 2016 08:09

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Ma life en conv

12 démos au Festival des Mondes de l'Imaginaire – avril 2016 – Montrouge


16_FMI.jpg
Au bout du tunnel de convs, il fait toujours Sombre.
photo Poulpy



RâââhputaindenomdeDieudetamèreensplip ! Six conventions en huit week-ends, ce pur truc de ouf malade. J'avoue, ça pique un peu. Heureusement que je finis sur le Festival des Mondes de l'Imaginaire (l'autre FMI) parce qu'après la Suisse, la Normandie et la re-Suisse, je ne me voyais pas boucler à nouveau mes valises. Sur les rotules, le petit père Johan. L'avantage avec le FMI est que je joue (enfin, mène) quasi à domicile. Les convs à quelques stations de Métro, ça me change la vie.

C'était ma première année et j'ai été enchanté. Les cultures de l'imaginaire en force, de la littérature, du JdR, du platal, de la fig, you name it. Le tout dans un lieu grandiose, limite trop. Grosse surface, mais segmentée sur plein de niveaux avec des escaliers à rallonge. Pas le plus facile pour circuler. Car oui, les plafonds à la française, c'est clâââsse, mais ça a le défaut de faire des étages de quatre mètres de haut. Heureusement, y'a un ascenseur qui fait ting (environ une fois toutes les deux minutes).

Initialement, on m'avait réservé une table au second, mais je préfère migrer vers le sous-sol. Je veux dire, mon jeu s'appelle Sombre. En vrai, c'est surtout qu'au niveau - 1, y'a tous les kopaings : Opale, la Ligue Ludique, le véléda magique. Autant être à côté du pôle de recrutement rôliste, que je réfléchis dans le dedans de l'intérieur de mon cerveau. J'ai tout de même gratté un peu de pEx en douze années de convs. Poulpy, un Casusien ultra sympa, m'aide à rapatrier mes chaises du second. Je réquisitionne une table tranquille un peu à l'écart, dans les vestiaires, et me mets au boulot.

Ma table n'a pas désempli du week-end. Deux bonnes grosses aprèmes de Sombre. Six parties le samedi, autant le dimanche. Pas eu le temps de me poser plus de cinq minutes entre chaque. Manger puis digérer en pointillés, c'est tout un art, dans lequel je commence à devenir hyper bon. Johan, grand maître international du demi-sandwich mâchouillé vite fait.

Douze bonnes parties. J'ai tourné sur mes scénarios les plus accessibles car le public était très mélangé. Des rôlistes avertis, mais aussi plein de noobs et pas mal de familles. Une ribambelle de gamins à ma table sur ces deux jours. Sympa comme tout. Du coup, trois Camlann. Au premier, je me fais méchamment poutrer : quatre survivants sur cinq. Au second, c'est un peu moins pire, mais pas de beaucoup. Au troisième, c'est enfin moi qui poutre bien comme il faut. Faut juste s'entêter, moi je dis. ^^

Mention spéciale au dernier Overlord du festoche : table complète, six joueurs, deux adultes et quatre enfants, tous autour de dix ans. Super partie ! Dynamique et fun, ultra plaisante à mener. Également ce week-end, deux Dracula vachement intéressants. Sept joueurs à chaque fois. Je crois bien que là vraiment, je tiens le bon bout niveau équilibrage. Pas tout à fait carré (j'hésite encore sur la procédure de placement), mais ça commence à sentir vachement bon, ce qui me met la banane.


Merci à tous les gens du Festival et en particulier à Serge, qui a géré toute mon orga en amont de l'event, ainsi qu'aux potes d'Opale et de la Ligue pour l'encadrement sur place. Vous avez grave assuré. Mon FMI 2016 fut un grand cru et c'est grâce à vous. Il me tarde de remettre le couvert en 2017.


Ma prochaine animation (hors IRL Opale), ce sera pour le dimanche 15 mai, dans un bar du côté de Bastille. Cornaqué par un coach timidité, j'y mènerai du Sombre dans le cadre d'une après-midi jeux de société entre timides. Oui, parfaitement. J'ai pas de limites. Et d'ici là, repos ? Que nenni ! Enfin si quand même, deux jours. J'ai *vraiment* besoin de souffler un peu. Ensuite, back in business : écriture et playstest. Sombre 6 ne va pas se faire tout seul, n'est-ce pas.



Mon body count

12 parties, 65 joueurs, 51 morts


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#143 11 Apr 2016 09:48

NekoNy0
membre
Inscription : 11 Apr 2016

Re : Ma life en conv

10min-Galaad niv.3 tout jets supérieur/égal à 4 bien poutré reviendra te hanter!

C'était sympa de pouvoir te croiser et de faire une partie rapide. J'étais déçu de ne pas en avoir eu l'occasion la veille mais je pense que je me souviendrais longtemps de la première impression que tu as donné : Descente au sous-sols, coloré et joyeux bien que calme, "Sombre avec Johan Scipion? Il est dans la salle là-bas la prochaine partie doit être dans 20/30min maintenant", coup d'oeil dans la salle, pas de lumière, atmosphère soudainement plus fraîche, une table dans un coin avec un MJ portant le bandana et vêtu de noir éclairé légèrement par un brin de lumière provenant.. de l'extérieur? Bienvenue dans Sombre.. bcbig_smile

Bon repos et bon courage pour la suite!

Dernière modification par NekoNy0 (11 Apr 2016 09:48)

Hors ligne

#144 11 Apr 2016 11:08

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Ma life en conv

NekoNy0 a Ă©crit :

C'Ă©tait sympa de pouvoir te croiser et de faire une partie rapide.

Plaisir partagé.



pas de lumière, atmosphère soudainement plus fraîche, une table dans un coin avec un MJ portant le bandana et vêtu de noir éclairé légèrement par un brin de lumière provenant.. de l'extérieur? Bienvenue dans Sombre.. bcbig_smile

bccool


Le dimanche quand je suis arrivé, toutes les lumières n'étaient pas allumées dans la pièce, contrairement à la veille. J'ai trouvé que c'était bien cool et m'en suis donc tenu à ça durant le reste de la journée. En dehors de l'ambiance dââârk, ce fut tout simplement reposant.

Souvent en conv, tu es éclairé au néon façon scialytique. De la lumière électrique hyper forte et hyper blanche, comme on en trouve généralement dans les bâtiments publics (mais ça commence un peu à changer. Les architectes font de plus en plus attention à l'éclairage, ce qui est cool). On ne s'en rend pas bien compte, mais ça fatigue pas mal. Un peu comme si tu passais deux jours dans un supermarché, rayon surgelés.

Là, j'ai pu bénéficier d'un mix lumière artificielle tamisée + lumière naturelle (les soupiraux derrière la table) et j'ai bien apprécié. Scénographie cool et confort de jeu, que demande le peuple ?



Bon repos et bon courage pour la suite!

Merci tout plein. yes


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#145 09 Jun 2016 11:51

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Ma life en conv

2 démos à Robin des Jeux – juin 2016 – Paris


Soirée d'animation Sombre hier dans une boutique parisienne. Après la défection de la Ligue Ludique (deux préinscrits, zéro présent), nous nous retrouvâmes deux joueurs en arrivant au port : le patron de la boutique, un garçon super sympa, et Guillaume, fan de Sombre de longue date.

C'était attendu. Le recrutement par forums et réseaux sociaux ne m'ayant pas donné l'impression de faire des étincelles, je ne pensais pas que ce serait la ruée. Mais deux joueurs quand même, c'est pas bézef. Voyant lui aussi venir le coup, Robin m'avait proposé d'annuler, mais j'ai maintenu. Toujours délicat d'annuler une anime en dernière minute quand on en a fait la promo un peu partout. On ne sait jamais si les gens potentiellement intéressés auront connaissance de l'annulation.

L'avantage est qu'à trois, on a la (petite) boutique pour nous tous seuls. Gênés par personne. L'inconvénient est que je ne dispose d'aucun scénar pour un cast aussi réduit. Tout mon matos de conv tourne à partir de 3 joueurs. Quickshot alors ? En fait non, j'ai une autre idée en tête, qui explique en partie pourquoi j'ai maintenu l'anime : mener NASM avec un cast très réduit. J'y pense depuis que Nefal m'en a donné l'envie sur Casus NO.

Et ça mââârche ! À deux joueurs, ça le fait. Même à un, je pense que ça tournerait. Faudra que j'essaie pour en avoir le cœur net, mais je le sens bien. C'est une excellente nouvelle. J'avais déjà tutoyé la limite haute du scénario (passé 5 joueurs, ça tourne moins bien. Quoique j'ai là aussi une petite idée pour arranger le problème. À tester un jour de ruée), je suis hyper content de constater que sa limite basse est en fait nettement plus basse que je ne l'avais anticipé.

Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, voilà qu'un troisième joueur se pointe à la boutique : Thomas, que j'ai déjà eu à ma table aux RRX et aux Caves, lors d'une IRL Opale. Un fan, un vrai. Quoi que je fais ? Je l'intègre à la partie en cours pardi ! C'est un autre truc que je pensais possible avec NASM, mais n'avais jamais testé non plus : le jeu en table ouverte. Et ça aussi, ça marche. Wow, super cool. Thomas termine la partie avec nous et elle est bien bien fun. J'adôôôre ce scénar.

C'est le moment que choisit Manuel pour débarquer. Lui aussi connaît Sombre pour m'avoir croisé plusieurs fois à Éclipse. Petite pause kébab, arrivée de Daniel (un pote de Manuel), et voilà t'y pas qu'on se retrouve à cinq joueurs. Byzaaance ! Allez, pour finir la soirée en beauté, un petit Chombre des familles. Longtemps que je ne l'avais mené, ça m'a fait du bien de me dérouiller un peu.

Au final, une excellente soirée, même si en terme de promo et de buzz, ce ne fut carrément pas l'Annapurna. De ce point de vue, les IRL Opale demeurent bien plus efficaces. Y'a largement plus de flux. Mais les conditions de jeu étaient très bonnes (mener sans bruit ni d'alcool, ça me change quand même pas mal ma vie), l'accueil chaleureux (vous ai-je dit que le patron était un gars trèèès cool ?) et les joueurs super sympas. Cerise sur le gâteau, niveau playtest, ça l'a carrément bien fait. Bilan plus que positif donc.


Les retours des joueurs :

Sur le forum de l'ASCREB, M'Bowwarrior a Ă©crit :

eh bien, je ne regrette pas d'avoir bougé mon cul pour venir le poser dans cette boutique ma foi très recommandable !

Cela faisait longtemps (vraiment longtemps) que je n'avais pas joué à Sombre, et ma première à sombre Zéro (il parait que ça a le même goût que Sombre Light, même si les avertis ne s'y trompent pas) ne m'a pas déçue.

Merci !

Sur le forum de la Ligue Ludique, Robin des Jeux a Ă©crit :

Super soirée hier soir ! Bon on a pris très cher, et avoir plusieurs vies ne nous a permis que de mourir plus souvent, mais c’était quand même terrible, merci Johan !

Sur Twitter, Fulanor a Ă©crit :

Yes super soirée ! Toujours des scénars sympas et tranchants bcsmile


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#146 09 Jun 2016 21:08

fulanor
membre
Lieu : Paris
Inscription : 06 Mar 2016

Re : Ma life en conv

C'est toujours super de voir le show de Johan, en plus c'est vrai que pour une fois qu'on profite d'une ambiance un peu moins sonore que dans une conv ou un bar, ça permet de poser des choses un peu moins bourrines.

Le premier scénar est vraiment sympa dans son concept même le côté "vous connaissez déjà la fin" est un poil démotivant par moments. Après tout le reste du temps c'est vraiment du fun heing yes
Le chombre était très très cool dans le concept même si j'ai l'impression qu'on s'y est pris tellement comme des billes qu'on a dû explorer 15% du scénar… Bref il faudra que je rejoue avec toi quelques fois Johan pour avoir une chance de le rejouer…

En tout cas ça donne la pêche une soirée comme ça ! rock

Hors ligne

#147 04 Jul 2016 11:41

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Ma life en conv

7 démos à Pas Sage En Seine – juillet 2016 – Choisy-le-Roi


16_PSES.jpg
Oui, ce visuel vend massivement du rĂŞve
photo LP/F.D. pour leparisien.fr


Y'a des fois où que les petites convs, c'est du taf de chez taf. Pas Sage En Seine, un festival de hackers avec petit supplément de rôlistes, fut de celles-là. J'ai mouillé la chemise, et pas qu'un peu. Quatre parties samedi, trois dimanche. Sept bonnes démos, ce qui fait plaisir. Sur le tas, six Overlord because plein de noobs. Me suis quand même offert un Grimmies en arrivant dimanche, juste pour me délasser.

Par contre, tout à la force du poignet. Rude de chez rude, le recrutement. Genre dix refus pour un joueur assis. Vache, ça use. Micro festoche, donc pas des masses de public. Plein de conférences enchaînées bite à cul, donc pas des masses de gens disponibles. Plein de nerds archi-pointus, donc grave réfractaires. Plein d'orgas pas super occupés mais pas un pour s'asseoir un quart d'heure à ma table, donc pas de renforts. Putain, heureusement que j'ai un moral en acier au carbone !

Clairement, le dimanche fut une erreur. Encore moins de monde, encore plus de froid. Il a même plu. J'aurais dû m'en tenir au samedi, qui avait été correct pour une chtite conv. Pas l'Annapurna, pas non plus la cata. Bilan raisonnablement positif, on va dire. J'ai péché par excès d'optimisme en me repointant le lendemain. Alleeez, c'pas si grave : un dimanche de perdu, dix de retrouvés !

Heureusement que la médiathèque était ouverte tout le week-end, ça m'a permis de mener au chaud durant deux jours. Parce que figurez-vous que le festoche est à moitié à l'intérieur (les confs) et à moitié à l'extérieur (les stands, dont celui de Projets R). Une année où que y'a le gros cagnard, ça doit être cool. Une année comme cette année, c'est juste une torture. J'ai tenté une démo à l'extérieur en arrivant samedi et ai aussitôt constaté que ce n'était pas trop possible : du vent, du froid, la sono d'une radio libre à moins de cinq mètres. Plan baaad.

Illico, j'ai fait mon chieur et demandé à être relocalisé à l'étage, dans les locaux de la médiathèque. Les bibliothécaires m'ont accueilli avec le sourire et je les en remercie. Ça m'a comme qui dirait sauvé mon week-end. Merci également à Rolisteam (une assoce faite main), qui a invité Projets R (une assoce qui contient du fun. Aucun rapport avec la main de Rolisteam, je le précise), qui m'a ensuite invité moi. Double rasade de mercis à Projets R pour l'orga générale, le véhiculage, le défraiement, la bonne humeur malgré le froid, et les vannes moisies. J'ai fait mes provisions de rigolade pour l'été !


Mon body count

7 parties, 36 joueurs, 34 morts


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#148 05 Jul 2016 22:49

Saint Epondyle
membre
Inscription : 25 May 2016
Site Web

Re : Ma life en conv

D'un autre côté, un truc de hackers ça fait pas très "jeux", ni de rôle, ni de société, ni rien. Mais bon, 34 morts c'est toujours ça que la faucheuse n'aura pas. :)


Gare au shoggoth !
---
Cultiste freelance @ Cosmo † Orbüs

Hors ligne

#149 06 Jul 2016 07:10

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Ma life en conv

Saint Epondyle a Ă©crit :

D'un autre côté, un truc de hackers ça fait pas très "jeux", ni de rôle, ni de société, ni rien.

Y'avait de fait pas mal de hackers monomaniaques, qui d'emblée disent non à tout ce qui sort de leur centre d'intérêt exclusif, mais aussi des gens aux profils moins tranchés mouvance nerd/geek, dont des rôlistes. Je suis même tombé sur des personnes que j'avais déjà eues à ma table. Sans compter le public de la médiathèque, dans lequel il a bien fallu que j'aille taper pour compléter.

À la base, l'animation rôliste était une demande des orgas (via Rolisteam et Projets R), à mon avis sur le mode " Ça ne nous coûte rien et ça fait un stand de plus, c'est tout bénef ". L'activité n'était annoncée nulle part sur le programme et s'intégrait très mal à l'event. C'était une sorte de verrue et ça, c'est jamais bon.

En fait, ce festoche n'en était pas vraiment un. À ce que j'en ai perçu, c'était pour l'essentiel un séminaire enchaînant les conférences sur trois sites différents. Ça éparpille les gens et ne leur laisse aucun répit pour d'autres activités. Le même problème qu'avec les tournois de figs/cartes, qui enchaînent les rondes bite à cul (et dont le public n'est pas non plus très ouvert sur d'autres activités). Faire du side dans ce genre d'events, c'est rude.

Pour ce qui est de PSES, y'aurait quand même moyen je pense, mais il faudrait un poil plus de people (la météo pourrie n'a pas aidé, c'est clair), un programme de confs un tantinet moins chargé et un site unique. Toutes choses qui demanderaient de penser l'event autrement, ce qui n'est sans doute pas à l'ordre du jour.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#150 09 Aug 2016 00:25

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Ma life en conv

11 démos au CRôC – août 2016 – Tulle


16_Croc.jpg
Sombre, le jeu qui rend flou
photo Lunart


L'été est ma saison studieuse, écriture dans mon bureau et playtest dans ma cuisine. Cette année fait exception. Me voilà qui embarque pour le CRôC, convention rôliste et plus largement ludico-culturelle. Y'avait un peu de tout, de la carte, de la fig, des illustrateurs, des photographes, un pixel artist, de l'escrime, et tout ça et tout ça.

Alors déjà, c'est loiiin, surtout quand le train y marche pas et que le trajet dure une heure de plus. À l'arrivée, Uzerche : la campâââgne. P'tain, c'te vieille impression de Twin Peaks avec la gare au milieu des bois ! La conv elle-même se déroule à Tulle. Deux grandes salles, dont une à l'étage entièrement consacrée au jeu de rôle. Vachement bien, mais un poil chaud. Par rapport au rez-de-chaussée, quatre à cinq degrés de plus. Heureusement qu'il faisait beau sans excès. On aurait cuit sinon.

J'arrive vendredi soir pour être opérationnel dès l'ouverture, samedi à 10 h. Je choisis ma table, m'installe et ameute le bon peuple rôliste. Première partie, un Overlord, mon scénar d'échauffement. Pile-poil bien pour me mettre en jambes. Ensuite, j'enchaîne : recrutement, partie, promo, une courte pause repas à midi, une autre en soirée. Johan en conv, quoi.

Après mon troisième Overlord, je me dis que je me ferais bien un petit Grimmies pour m'aérer un peu les neurones, mais les circonstances sont contraires. Outre qu'il y a pas mal de débutants et de noobs complets, pour lesquels Overlord est plus indiqué, je ne me retrouve jamais avec quatre joueurs à table, condition sine qua non pour lancer un Grimmies. C'est la seule vraie contrainte de ce scénar. Plusieurs fois, je ne passe pas loin, mais il se trouve toujours un ou deux joueurs pour rejoindre la table en dernière minute. Vais pas me plaindre, hein. ^^

Au bout du sixième Overlord, je ne suis tout simplement plus capable de mener autre chose. Je suis au radar et dans cet état, je sais qu'il n'y a trop rien d'autre qui passe. Tous mes autres scénars, parce qu'ils sont plus techniques, exigent plus de fraîcheur. Du coup, je continue à enchaîner les Overlord. Au total, huit (oui, huit) de suite. Ça ne m'était encore jamais arrivé.

Le premier qui me dit que l'animation en conv rôliste n'est pas un vrai travail, je lui retourne mon gros sac de zines dans la tronche. À minuit, je suis rincé de chez rincé. Totalement cuit, le petit père Johan. Quatorze heures de taf d'affilée. La vâââche, c'te marathon Overlord de fôôôlie. ôO

Tandis que Krom assure une partie longue de Classic en nocturne (une, euh, sombre histoire de maison hantée), je vais me pieuter. Le lendemain, rebelote. En mode tranquille, hein. Je suis un (gros) poil à la ramasse, les joueurs aussi. Entre ceux qui n'ont pas dormi et ceux qui cuvent, y'a pas foule en matinée. Trois parties tout de même avant de reprendre le train, un Overlord (encore !) et deux Grimmies (enfin !).

Ce fut un excellent week-end. Exténuant, mais fun et gratifiant. C'est hyper agréable d'arriver dans une conv que je ne connais pas (cette troisième édition du CRôC était ma première) et où pas mal de gens ont pourtant déjà entendu parler de Sombre. Pour un bon nombre même, y ont déjà joué. Ça fait plaisir et met carrément de l'huile dans le moteur.

Des kilotonnes de mercis à Aka et Julien pour l'orga, l'accueil et l'hébergement. Merci également à l'ensemble des bénévoles d'ACDC (pas le groupe, l'asso) pour leur gentillesse, leur efficacité et leur disponibilité. Merci enfin à Mehdi, qui a porté la parole Sombre loin là-bas en Corrèze, ainsi qu'aux kopaings de Projets R pour la mise en contact, le soutien et la bonne humeur (une tradition ancestrale à ce qu'il paraît).



Mon body count

11 parties, 53 joueurs, 51 morts


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

Pied de page des forums