Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens cliquables +++ COMMANDER Sombre +++ SOUTENIR le jeu sur Tipeee +++ INVITER l'auteur

#1 24 May 2012 01:24

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

[buzz] SOMBRE 2

S2_grand.jpg
Illustration Greg Guilhaumond


Sombre est un jeu de rôle pour se faire peur comme au cinéma. Chaque partie est un film d'horreur imaginaire dans lequel on joue des victimes. Fascicule A5 de 72 pages, Sombre 2 contient un scénario, deux articles, une variante (Sombre zéro) avec son scénario d'introduction (Overlord), un univers (Extinction) et des aides de jeu.

Pour le commander, c'est lĂ .



Sommaire détaillé :

+ Scénario : Ubiquité
Un survival compétitif pour Sombre classic.
3 à 5 joueurs – 1 heure

+ Articles : Peur et Briefing
Deux articles pour mieux comprendre et expliquer Sombre

+ Variante et scénario : Sombre zéro et Overlord
Un Sombre plus simple pour initier les débutants, accompagné d'un scénario Seconde Guerre mondiale.
3 à 5 joueurs – 15 minutes

+ Univers : Extinction
Horreur marine et apocalypse lovecraftienne.

+ 8 pages d'aides de jeu


Grog :

Encore plus d'infos sur la fiche du Grog.


Feedback :

+ On discute d'Overlord ici.

+ Et d'Ubiquité là.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#2 04 Oct 2012 09:30

Netzach
membre
Lieu : Rennes
Inscription : 04 Mar 2010

Re : [buzz] SOMBRE 2

Bon, j'ai fini ma lecture approfondie de Sombre 2 et je vais donc faire un petit feedback en essayant de rester objectif.

On va commencer par le début et la couverture dont je ne suis pas vraiment fan, contrairement à celle de Sombre 1. Techniquement c'est impecc, c'est certain, mais ça ne m'interpelle pas (les goûts, les couleurs, toussa...). Après, c'est raccord avec le scénar Ubiquité alors why not.

D'ailleurs, en parlant d'Ubiquité, on a encore le droit à du lourd. C'est simple, c'est bourrin, c'est joussif à la lecture et pas besoin de tester pour savoir que ça fonctionnera parfaitement à ma table comme à celle des autres. Au passage, l'idée d'agiter une carotte (le fin mot de l'histoire) pour pousser les joueurs à jouer le jeu à fond est juste excellente. Bref, du tout bon.

Viennent ensuite les articles sur la Peur et le Briefing. Pour le premier, il s'agit grosso modo de définir l'horreur et les objectifs d'une partie de Sombre du point de vue de Johan. Intéressant quoique forcément (format oblige) trop restreint (pour ceux que ce genre de réflexion passionne, il y a Anatomie de l'horreur de Stephen King, dont la conception de l'horreur se rapproche de ce qui est présenté ici). Moi je kiffe, mais tout le monde ne sera pas d'accord ou ne trouvera pas cet article utile.

En revanche, je pense que la lecture de celui sur le Briefing est un passage obligé pour tout meneur de Sombre, voire pour tout meneur en général. Toutes les étapes d'un bon briefing y sont abordées, et les nombreux exemples permettent de mieux cerner les différents écueils à éviter pour gagner du temps tout en gardant l'attention des joueurs. Définitivement très bien foutu.

On enchaîne avec Sombre zéro, la variante de Sombre taillée pour les démos courtes. Et donc, ben c'est encore une fois du tout bon pour moi. Le coup des tuiles (que l'on fait tourner pour de suivre l'état de santé des PJ et PNJ et ou est inscrit leur Niveau sous forme de dé) est une excellente idée qui donne à mes yeux un léger aspect jeu de plateau particulièrement bienvenu dans le cadre d'une initiation au jdr. Difficile de s'étendre sur le "scénario" puisqu'il ne présente qu'une grosse scène de baston, mais je ne doute pas de son efficacité pour accrocher des joueurs néophytes (loups-garous + nazis = fun).

Pour finir, on a le droit à un bout d'Extinction, un setting que j'aime tout particulièrement, d'autant qu'il abord le Mythe (oui, celui avec des tentacules partout) sous un angle infiniment plus lovecraftien que l'AdC ou Trail of Cthulhu. Pour le coup, l'indicible est vraiment indicible, et il n'y a aucun espoir pour les personnages. Du coup, même si le bout de texte présenté ici est bien trop court, il donne un petit coup de frais à quelques monstres sacrés du jdr (Cthulhu et Nyarlathotep) qui en avaient bien besoin. Moi, ça me donne juste envie de caler quelques Profonds dans mes parties, et ça faisait bien longtemps que ça m'était pas arrivé.

Bref, Sombre 2 c'est bon, mangez-en !

Dernière modification par Netzach (04 Oct 2012 09:31)

Hors ligne

#3 04 Oct 2012 13:58

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 2

Rhooo, merci tout plein ! Ça me fait super, mais alors super, plaisir de lire ça ! bcwub



J'apporte deux précisions sur un point :

Netzach a Ă©crit :

Viennent ensuite les articles sur la Peur et le Briefing. Pour le premier, il s'agit grosso modo de définir l'horreur et les objectifs d'une partie de Sombre du point de vue de Johan. Intéressant quoique forcément (format oblige) trop restreint (pour ceux que ce genre de réflexion passionne, il y a Anatomie de l'horreur de Stephen King, dont la conception de l'horreur se rapproche de ce qui est présenté ici).

+ La taille de l'article est préméditée. C'est un papier essentiel pour poser les bases théoriques de ceux qui vont suivre mais je voulais, justement parce qu'il est théorique, qu'il soit le plus court possible. Dans Sombre, je veux avant tout proposer du pratico-pratique. Je veux bien théoriser un petit poil (il y aura d'autres articles un peu de cet acabit, notamment un sur le système), mais faut que ça reste en rapport direct avec le jeu. Sombre est un jeu de rôle, pas une thèse de littérature ! bcbig_smile

+ Je n'ai pas lu le bouquin de King, juste rapidement feuilleté. Oui je sais, ça peut sembler bizarre, ce d'autant que je l'ai sur ma pile de lecture depuis pas mal d'années, mais ça s'explique par le fait que gamin, j'en avais rien à branler de la théorie (c'est toujours un peu vrai d'ailleurs bccool), et qu'avec l'âge, j'apprécie moins le style de King (plus jeune, j'overkiffais ma race). Et puis, dans le deuxième tome, il spoile pas mal de bons bouquins fantastico-horrifiques et je ne les ai pas encore tous lus. Cela dit, c'est très sympa d'apprendre que King et moi sommes sur des longueurs d'ondes pas trop éloignées. C'est un indice que je ne raconte pas total n'importe quoi dans Sombre 2.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#4 11 Oct 2012 17:25

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 2

Kristoff Valla sur CasusNO a Ă©crit :

Allez, pour mon premier « j'ai craqué, j'ai acheté », un peu de copinage, mais pas que...


1.) Quoi que c'est ?

SOMBRE 2


2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Par Johan, Ă  la sortie du 1, pour l'univers d'Extinction, bien avant, en convention


3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Compulsif, je vais suivre Sombre de très près
Impulsif, ça parle d'extinction, ce setting me titille depuis que Johan m'en a parlé la première fois, il y a... pfiou...
Réfléchi, soutenir la démarche de l'auteur me plait bien


4.) Vous pensiez trouver quoi ?

La suite du premier numéro, tiens ! Un scénario, des aides de jeu, une présentation d'Extinction surtout (mais j'en ai déjà parlé, non ?)
Bref, pas de surprise puisque le sommaire avait déjà été annoncé


5.) Vous avez trouvé quoi ?

Exactement ça, mais pas forcément dans l'ordre de préférence que j'attendais. Je précise:

Ubiquité est un excellent scénario qui recèle sa part de surprise pour les joueurs, mais demande à mon avis un MJ très en forme pour poser et maintenir l'ambiance. Je l'ai bien aimé à la lecture, mais je ne suis pas sûr de réussir à le faire jouer. Par contre, les retours d'expérience, les conseils de l'auteur sont juste un régal à lire et donne une toute autre dimension au scénario, assez court en lui-même ce qui est assumé dès le départ puisque prévu pour des partie rapides.

Peur et Briefing représente, étonnement, ce que j'ai préféré lire (alors que je pensais que ce serait.. je vous laisse deviner). Alors, je sais désormais que je suis plus un MJ d'aventures que d'horreur. Mais surtout, même si l'article pose souvent des choses évidentes pour les amateurs du genre, on a une analyse pertinente, éclairée et surtout, oui surtout vivante du genre « horreur ». Pas dans le vide qui plus est, mais vraiment relié à la démarche ayant amené à la création de Sombre sous sa forme actuelle. Un régal à lire, la plume est agréable en plus, aussi bien pour prendre la mesure des possibilités du jeu que pour tout créateur travaillant sur son propre jeu.

Sombre zĂ©ro me parle moins, mais c'est parce que je  n'ai pas l'occasion de jouer dans ce format très court. Par contre, mĂŞme chose qu'au dessus, chaque choix de l'auteur est expliquĂ©, commentĂ©, le scĂ©nario dissĂ©quĂ© pour donner au final un outil d'analyse très agrĂ©able Ă  lire

Extinction : bon, alors c'est la partie que j'attendais le plus, mais je crois que tout le monde le sait maintenant et je suis... resté sur ma faim. Ok, 10 pages pour présenter un setting c'est peu pour de l'exhaustif, certes et ce n'est pas forcément ce que j'attendais non plus. Alors, ne nous méprenons pas, je reste très fan de ce thème (apocalypse cthulhuïde, Cthulhu revient, Cthulhu revient parmi les siens...)

les éléments donnés et la présentation du cadre promettent plein de moments extraordinaires de jeu, sans rentrer dans les détails pour ne pas spoiler, cela donne grave envie de jouer et pose plein de pistes. Mais... je suis frustré. Trop peu, trop général (même si 6 setting sont proposés). Bref, j'ai toujours aussi envie de jouer Extinction, mais je vais m'y coller à préparer un cadre plus précis, voire un scénario d'intro, pour commencer une partie. Ce n'est pas un reproche, entendons nous bien, mais je sais un peu tout ce que l'auteur a sous le coude dans ce t univers, alors, j'en attendais sans doute trop
Au final, pour ne pas laisser une fausse impression, j'ai adoré lire sombre 2, dévoé en un week end de tranquillité, avec avidité


6.) Allez vous vous en servir ?

Je n'ai pas vraiment les joueurs pour sur ma table régulière, mais monter une table avec d'autres, plus curieux, peut le faire
et puis, Extinction, quoi !

Sinon, ne serait-ce que pour le making off des scénario, de l'horreur à la sombre et des réflexions, et de la plus, de l'auteur, ça vaut la peine
Pour 7 euro ? Ok, jetez vous dessus !

Source : http://www.pandapirate.net/casus/viewto … 8#p1026238


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#5 11 Oct 2012 17:36

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 2

Wow, merci Kristoff pour ce super retour ! bcwub


Pour Extinction, je comprends ta déception. Et en fait, je la partage. J'aurais voulu faire plus, mais j'ai des contraintes de gabarit. Il en peut dans 72 pages A5 sans illus, mais pas tant que ça quand même.

Les choix Ă©ditoriaux parfois sont cruels.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#6 16 Oct 2012 10:50

grumz
membre
Inscription : 24 Jun 2011

Re : [buzz] SOMBRE 2

La couv ne serait pas un clin d'oeil Ă  The Thing ?

Hors ligne

#7 16 Oct 2012 12:43

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 2

grumz a Ă©crit :

La couv ne serait pas un clin d'oeil Ă  The Thing ?

Ça se pourrait carrément bien. bcwink


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#8 22 Oct 2012 00:07

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 2

batronoban sur Casus NO a Ă©crit :
Johan Scipion a Ă©crit :

C'est officiel, Sombre 2 est paru !

Mon retour :

Pour ce numéro 2, les points positifs :

+Le scénario Ubiquité. Clairement le point fort, ce scénario à la Battle Royale, compétitif, est rédigé avec le style de Johan, qui à la fois décrit le scénario et à la fois donne des tas de points très précis sur comment jouer ou ne pas jouer telle ou telle chose. Extrêmement utile, c'est écrit par un MJ, pour les MJ. Pas de blabla, uniquement de la technique et une rédaction ciblée pour le jeu. C'est ce qui m'a marqué dans le premier numéro, et c'est du bonheur.

+Dans Briefing, Johan explique pourquoi et comment il a écrit telle ou telle règle et ça, c'est très bien pour les MJs. Une perle, très utile comment maîtriser le jeu.

+Sombre Zero et son scénario WWII, efficaces, et toujours utiles et adaptés aux MJs pressés.



Les points négatifs :

-J'attendais avec impatience le setting Cthulhu, mais je dois dire que c'est une petite déception : la présentation est globale, ce qui tranche avec le style ciblé de Sombre, et les quelques idées de mise en pratiques sont franchement survolées. Pourquoi ne pas avoir mis un scénario aux multiples facettes dans la lignée des autres ? N'importe qui peut imaginer le setting light présenté ici. Dommage... Johan, je trouve que tu t'es trop éloigné du style habituel.

-Le manque d'illustrations. Deux ou trois illustrations n'auraient pas été de trop !

-L'article de conseil sur la peur, que j'ai trouvé peu intéressant. Je n'ai pas trouvé de points réellement intéressant pour ma maîtrise.

Au final, je suis satisfait de ce numéro, qui agit comme un "Sombre advanced". Et j'ai très, très hâte de faire jouer Ubiquité, qui est une perle avec le feedback inclus dans le livre... et j'espère que le setting Cthulhu sera complété par quelque chose de plus pratique...


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#9 22 Oct 2012 00:12

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 2

Merci pour ton retour de lecture, il est bien cool. Hop, mon retour sur ton retour (et mes réponses à tes légitimes questions) :


batronoban a Ă©crit :

Le scénario Ubiquité. /.../ C'est ce qui m'a marqué dans le premier numéro, et c'est du bonheur.

Ah, super content qu'il te plaise ! Il est assez atypique quand même, du coup j'avais des doutes sur son appétence ludique. Je veux dire, je sais qu'il tourne bien, mais je me demandais si d'autres meneurs auraient envie de le faire jouer en le lisant. Des gens l'ont déjà mené à leur table, mais c'était après l'avoir joué à la mienne, ce qui est très différent. Vraiment content que le texte donne envie.



Dans Briefing, Johan explique pourquoi et comment il a écrit telle ou telle règle et ça, c'est très bien pour les MJs. Une perle, très utile comment maîtriser le jeu.

Alors en fait, je prévois un autre article dans cette veine, où je décortiquerai le système élément par élément pour expliquer pourquoi telle règle existe et pourquoi elle fait ça et pas ci. Ce sera nettement plus poussé que l'article Briefing, qui ne s'intéresse qu'aux quelques points techniques les plus saillants.

Tout à une fonction précise dans Sombre et je suis content de lire que ce genre d'explication aide à mieux mener parce que je pense moi aussi que c'est le cas. L'une des choses qui font que je suis efficace à ma table, c'est que je connais exactement le comment du pourquoi de chaque règle. Ça me donne une confiance terrible dans mon système et ça accroît énormément notre efficacité à tous les deux, mon système et moi.



Sombre Zero et son scénario WWII, efficaces, et toujours utiles et adaptés aux MJs pressés.

Et même quand on n'est pas pressé, ça a son utilité. Ces derniers temps, je l'utilise pas mal en double feature, avant même de briefer les joueurs sur Sombre classic. Je l'ai fait dans ma dernière partie. C'est une bonne prise de contact initiale avec le jeu (ça montre bien ce qu'est un PJ-victime) mais aussi entre meneur et joueurs. Pratique quand tu joues avec des gens que tu ne connais pas, typiquement en conv.



J'attendais avec impatience le setting Cthulhu, mais je dois dire que c'est une petite déception : la présentation est globale

Oui. Le matériel que je présente correspond au cadre général d'Extinction (le premier document que j'ai rédigé pour poser l'univers), auquel j'ai ajouté un résumé de chacun des sept settings que nous développons.



Pourquoi ne pas avoir mis un scénario aux multiples facettes dans la lignée des autres ?

Parce que je n'avais pas la place. En terme de signage, les settings Extinction sont assez lourds. S'il avait fallu que j'en mette un dans le zine, ça aurait été au détriment de l'un au moins des autres papiers, voire de plusieurs. Or je les jugeais tous essentiels : je veux un scénar dans chaque numéro, Ubi était donc un must. Les deux articles sont fondamentaux et auraient dû, si là aussi j'avais eu la place, déjà être publiés dans le numéro 1. Je ne pouvais pas les repousser au 3. Sombre zéro tournait depuis pas mal de temps à ma table et il n'est jamais bon de trop tarder à publier un truc dont on fait des démos publiques intensives. Ça donne des idées aux gens, si tu vois ce que je veux dire.

Quant à Extinction, c'était un peu la même histoire. J'avais envie et besoin de le publier maintenant. Envie parce que ça fait quand même plusieurs années que j'ai rédigé le cadre général et qu'on a commencé à développer les settings. Montrer des trucs fait super plaisir après tout ce temps. Besoin parce que tu n'es sans doute pas sans ignorer que le post-apo cthulien est en vogue ces derniers temps. Publier le cadre général d'Extinction me permet de poser son antériorité. On ne pourra pas dire par la suite, lorsque je développerai cet univers, que je l'ai pompé sur tel ou tel autre jeu ou supplément. Là encore, c'est jamais bon de s'asseoir trop longtemps sur des idées, surtout quand elles sont dans le zeitgeist. D'autres finissent par les avoir aussi et les exploitent avant toi.

Y'a tout un tas de contraintes et de décisions éditoriales derrière ce sommaire. Et cela a d'ailleurs constitué un aspect super intéressant de mon boulot sur ce deuxième numéro. Il a fallu faire des choix et ça n'a pas été facile. Dans un monde idéal, j'aurais eu la place de mettre un setting entier au cul du cadre général d'Extinction. Dans le vrai monde, j'ai fait au mieux avec la place que j'avais.



Le manque d'illustrations. Deux ou trois illustrations n'auraient pas été de trop !

Là par contre, va falloir s'y habituer car le zine restera, sauf sa couverture, en texte pur. C'est une décision ferme, sur laquelle je ne reviendrai pas. Les illus intérieures, ce sera pour une éventuelle future édition pro. Pas avant.



L'article de conseil sur la peur, que j'ai trouvé peu intéressant. Je n'ai pas trouvé de points réellement intéressant pour ma maîtrise.

C'est normal, c'est un article théorique. Il n'est pas pensé comme une aide de jeu et c'est d'ailleurs pour ça qu'il est si court (six pages seulement). Comme tu le sais, je veux privilégier le pratico-pratique. Mais là, en ouverture de la série d'articles que je vais publier dans le zine, j'avais besoin de poser un certain nombre de définitions. Tu ne peux pas construire une maison qui tienne debout si tu négliges ses fondations. Ces six pages, ce sont les nécessaires fondations des articles suivants, Briefing en premier lieu bien sûr mais aussi tous ceux qui vont suivre dans les prochains numéros.



Au final, je suis satisfait de ce numéro

Cool ! I aim to please. bcwink



qui agit comme un "Sombre advanced".

Ah, j'aime bien l'expression. Je te la pique ! Car en fait, c'est exactement ça.



j'espère que le setting Cthulhu sera complété par quelque chose de plus pratique...

C'est le plan bien sûr, mais il ne faut pas y compter dans les numéros qui viennent. J'ai des trucs prioritaires à publier avant, des articles en particulier. Sombre a grave besoin de conseils de maîtrise, c'est juste ultra urgent.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#10 23 Oct 2012 15:51

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 2

Sombre 2 fiché sur le GROG !



http://www.legrog.org/jeux/sombre/sombre-n-2-fr


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

Pied de page des forums