Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens cliquables : COMMANDER Sombre + CONSEILS d'achat + SOUTENIR sur Tipeee + INVITER l'auteur

#411 07 Jan 2019 01:02

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [S1] House of the rising dead

Hello Alfatta.


Des questions ? Hop, des réponses ! bccool

Alfatta a Ă©crit :

Le PJ infecté se transformera en zombie, et il va donc attaquer le premier humain qu'il voit (le conducteur), avec un chance sur deux (10/20) de réussir son action vu que les zombies sont des PNJ10. Mais quelle action précisément? Attaquer?

Oui.

S1 p. 19 : les zombies sont rapides, agressifs et pas complètement stupides. D'où :

+ Ils agissent dès que possible.

+ Ils sont incapables d'actions élaborées. Courir, oui. Attaquer, oui. Crasher une voiture, non. Déjà qu'ils ne savent pas grimper ni sauter...

Conclusion : attaque à outrance dès le premier Tour.



Donc si ça touche, le conducteur prendra des dégâts mais ça ne signifie en rien qu'il perdra le contrôle du véhicule? Étrange non?

La procédure est la suivante : le meneur est en droit de demander un nouveau jet dès qu'une nouvelle Difficulté se présente (S1 p. 5). En l'occurrence, il peut demander un nouveau jet de conduite au conducteur. Si ce dernier le rate, accident (S1 p. 36).

Partant de là, au meneur de décider ce qui constitue une nouvelle Difficulté. L'attaque du zombie suffit-elle ? Faut-elle qu'elle touche et fasse des dommages ? Faut-il que ces dommages soient d'un montant minimum ? Au meneur de voir.



Si par exemple le joueur veut tenter de prendre le pistolet (ou l'arme improvisée) posé pas loin et de tirer à bout portant sur le zombie (si il a Tir) tout en gardant le contrôle de la voiture? Est ce qu'il a le droit de faire une telle action ou est ce que ça sonne trop héroïque pour Sombre?

C'est toi le meneur, donc c'est à toi de décider. Le cadre technique est posé en bas de S1 p. 13, dans l'entrée " Et si je déclare deux actions ? " de la FAQ. Détaillons :

+ Le conducteur veut conduire et saisir son arme.

+ Conduire est une action qui, dans ces circonstances (attaque de zombie), justifie un jet. Je ne vois pas comment il pourrait en ĂŞtre autrement.

+ Est-ce que tu juges que, dans ces mĂŞmes circonstances, saisir le pistolet justifie Ă©galement un jet ?

+ Si non, le conducteur attrape l'arme et fait son jet de conduite. S'il le réussit, pas d'accident. S'il le rate, accident et application des règles de santé (S1 p. 13, précisées pour le cas qui nous concerne en S1 p. 36).

+ Si oui, tu décides laquelle des deux actions échoue automatiquement. Si tu es gentil, le PJ conduit (jet) mais le flingue lui échappe des mains. Si tu es méchant, il peut chopper le gun (jet) mais l'accident est inévitable.

+ Moi perso, j'explique la procédure *avant* la déclaration du joueur, de manière à ce qu'il puisse décider de se concentrer sur la conduite. Dans mon esprit, cette règle est essentiellement dissuasive. C'est pour éviter les déclarations pulp : " Alors je saute, et puis je tire, et puis j'avertis Mike, et j'envoie un texto à ma femme aussi ". Too much. Mais si malgré cet avertissement, le joueur maintient sa déclaration pulp, j'applique la procédure sans états d'âme.



Est ce que son seul choix est de faire l'action "Tenter d’arrêter la voiture sans se crasher" (le zombie l'attaque gratuitement pendant ce premier tour)

Non, il peut aussi continuer à foncer comme un taré. Dans les deux cas, c'est un jet de conduite. L'intérêt de s'arrêter est que s'il y parvient, il ne risque plus l'accident aux Tours suivants et peut se concentrer sur le combat. Le défaut est que si le pick-up ne roule plus, la horde va vite revenir au contact. Or elle fait 3 Blessures automatiques par Tour. Ça picote.



D'ailleurs parlons en de ce zombie, le livre dit que si un joueur se transforme en zombie, je dois lui donner une petite fiche zombie et il continue d'interpréter son PJ zombie.
Mais on est d'accord quand dans ce cas là je lui donne une fiche zombie sauf que le joueur n'a en réalité pas le choix de son action: attaquer le conducteur, c'est tout?

Oui.

Le roleplay de zombie, c'est basique. Je comprends que ça puisse sembler faible à la lecture, mais dans les faits, c'est assez fun. Surtout à ce moment de la partie, où la tension est maximale et tout le monde bien chaud.



Dans Sombre, un couteau faut autant de dégats qu'une M16?

Oui.



Alfatta a Ă©crit :

donc voila, si l'infecté était conducteur, instant TPK voila?

Pas exactement.

Le TPK est de fait assuré, mais il n'est pas forcément instantané. Des PJ peuvent survivre à l'accident, qui fait 1d6 Blessures à chacun. Il reste alors quelques Tours aux joueurs concernés pour tenter de leur donner un belle mort (S1 p. 27 et 36).



Et je continue de me poser la question de "cela n'est pas un peu artificiel de donner une fiche zombie Ă  un joueur juste pour quelques actions que je lui dicte?"

Cela ne pose aucun souci à partir du moment où tu as pris soin d'amener la question de l'infection bien en amont dans la partie, raison pour laquelle le scénar t'invite à la révéler durant la nuit (S1 p. 32).

Dès ce moment, la perspective du joueur concerné change car il joue désormais avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Sachant qu'il peut virer zombie à tout moment, à lui de faire les bons choix. Conduire n'en est pas un, garder le couteau non plus. Mais c'est à lui de le comprendre par lui-même. S'il ne tilte pas, les autres joueurs en paient les conséquences.

Tout cela lui paraît parfaitement naturel, narrativement et ludiquement, car cela fait plusieurs heures de jeu qu'il sait qu'il risque de virer zombie.



Alfatta a Ă©crit :

Au passage, ça veut dire que si il n'a pas d'arme il peut mordre directement?

Oui, mais sa capacité de dommages est alors très faible. Individuellement, les zombies ne font que peu de Blessures (par contre, ils peuvent infecter).

Du coup, tout ce que peut espérer un zombie qui attaque le conducteur avec les dents est de produire un accident. Sauf si le conducteur a déjà perdu presque tout son Corps contre Oz et/ou la horde, le zombie a très peu de chances de le tuer. Narrativement, c'est un peu faible.

D'où la contrainte d'usage du couteau s'il en dispose. Parce que sinon, vu que le zombie est joué par un joueur, ce dernier pourrait choisir les armes naturelles plutôt que le couteau pour épargner le conducteur. Pas top.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#412 07 Jan 2019 05:05

Alfatta
membre
Inscription : 06 Jan 2019

Re : [S1] House of the rising dead

Super, c'est très clair! J'avais effectivement oublié de mettre en relation cette règle de "la réussite est permanente, jusqu'à ce que la situation se détériore" avec cette scène potentielle.

(Après ça impliquerait aussi que quand l'infecté a tourné zombie un seul jet est suffisant de pour reprendre durablement le contrôle de la voiture, et que donc dans le cas où ce nouveau jet de conduite est réussi le conducteur peut éventuellement utiliser une arme pour marave le zombie. Ça me dérange un petit peu mais si vraiment ça arrive je partirais bien du principe qu'à chaque dégât que le zombie met, "la situation se détériore encore" et voila je suis content. Puis je verrai bien sur place, j'ai la sale tendance à overthink une séance alors qu'en live tout coule comme sur des roulettes et en plus pas grand chose de ma préparation ne sert :p)

Merci beaucoup pour les réponses en tout cas!

Dernière modification par Alfatta (07 Jan 2019 05:09)

Hors ligne

#413 07 Jan 2019 15:58

Gap
membre
Lieu : Suisse
Inscription : 30 Mar 2012

Re : [S1] House of the rising dead

Pour ma part, s'il y en a une, je fais la scène post-générique en cinématique, parce qu'un combat de plus contre un zombie me paraît anticlimactique.

Le deux fois où un cas du genre s'est produit chez moi, l'infecté était au volant, du coup la situation est aussi un peu différente. Je dirais que si l'infecté est dans la voiture mais pas au volant, je décrirais un plan large en plongée : une voiture folle, le crash/tonneau, tout ça, puis la caméra se rapproche et on voit l'infecté bouffer son compagnon.

Dernière modification par Gap (07 Jan 2019 15:59)

Hors ligne

#414 24 Jan 2019 16:26

Alfatta
membre
Inscription : 06 Jan 2019

Re : [S1] House of the rising dead

Autre petite question naĂŻve:
Pour dire à l'infecté qu'il est.. bah infecté, Sombre1 nous propose de faire un aparté et, pour camoufler tout ça, faire la scène du viol de zombie enchainé.

Maintenant la question que je me pose c'est: Pourquoi ne pas tout simplement tirer au hasard le joueur infecté avant la partie et le renseigner sur son état avant la partie également.
Comme avantage Ă  cela je vois
-Tout le monde peut profiter de la scène d'Oswald pendant la nuit (=> maintenant justement, on essaye peut être d'éviter cela, car ça a plus d'impact de la faire vivre à un joueur et d'en faire profiter les autres joueurs que de part l'intermédiaire du joueur l'ayant vécu et racontant aux autres?)
-Au début, si Oswald est un peu en mode suspicion inspection, ça pourra faire stresser ce joueur ("Ow meurd ow meurd!!"). Dans le pire des pires des cas ça éviterait qu'Oswald (que l'on aurait éventuellement cherché) commence à inspecter l'infecter, y découvre une morsure... en même temps que le joueur découvre que son personnage est infecté ("Hein quoi? Donc j'suis infecté en fait? What?")
-Le camouflage de la scène d'Oswald durant la nuit pour justifier l'aparté est habile, mais tout camouflage pour justifier un aparté est tout de même moins efficace que ne pas faire d'aparté du tout non? (En plus mes joueurs ont un peu l'habitude que je glisse un des méchant de l'histoire dans leurs rang...)

Tout ça me fait dire que "bah évidemment c'est mieux de désigner l'infecté après". Après voila c'est peut être une réflexion naïve et il y a peut être de bonnes raisons pour que ce ne soit pas suggéré dans le bouquin. Ou alors est-ce juste car Sombre1 hérite de l'habitude du jeu en convention de Johan, où il joue sans connaitre les participants à l'avance?

Pour la question de "oui mais le joueur infecté doit aussi être celui qui commence avec rien", je comptais la résoudre en disant tout simplement au joueur infecté de tirer en premier sur le pile d'objet que j'aurais faussement mélangé avec l'objet 'rien' au dessus

Merci d'avance pour les réponses en tout cas!

Dernière modification par Alfatta (24 Jan 2019 20:16)

Hors ligne

#415 24 Jan 2019 17:35

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [S1] House of the rising dead

Alfatta a Ă©crit :

Ou alors est-ce juste car Sombre1 hérite de l'habitude du jeu en convention de Johan, où il joue sans connaitre les participants à l'avance?

Bingo.

Mais ce n'est pas seulement S1. La plupart de mes scénarios Sombre répondent à ces contraintes, même ceux que je n'ai pas menés en conv. J'ai des habitués parmi mes playtesteurs, mais pas de table fixe. Et la plupart des gens qui viennent jouer dans ma cuisine ont beau être fiables, il y a tout de même de temps en temps des désistements de dernière minute. La vraie vie, quoi. Les arrangements à l'avance sont donc problématiques. Du coup, j'évite.

Si on prend un peu de recul, ma conception d'une séance de JdR est proche du happening. C'est à mon avis le plus efficace pour l'horreur ludique. Bon, avec un scénario préécrit, on ne peut pas couper à la prépa du meneur. Mais côté joueur, je m'efforce à ce que la séance soit auto contenue. C'est l'une de mes directions fondamentales de game design, qui trouve son aboutissement théorique et pratique dans le quickshot, ma méthode d'impro.


Pour la question de "oui mais le joueur infecté doit aussi être celui qui commence avec rien", je comptais la résoudre en disant tout simplement au joueur infecté de tirer en premier sur le pile d'objet que j'aurais faussement mélangé avec l'objet 'rien' au dessus

Une procédure illusionniste pour remplacer une autre procédure illusionniste ? Hmmm, je ne sais pas si tu vas beaucoup y gagner. ^^ Si j'avais un conseil, ce serait : essaie au moins une fois comme c'est écrit dans le zine, il se pourrait que ça fonctionne. On n'est jamais à l'abri d'un succès. bcwink


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

Pied de page des forums