Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Cliquez pour COMMANDER Sombre, SOUTENIR le jeu sur Tipeee, ou INVITER l'auteur à un événement.

#21 13 Apr 2008 23:52

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Re.dĂ©.composition

Soobook a Ă©crit :

Il y a beaucoup de choses à dire sur cette partie, mais une chose de sûr, ça a été une expérience vraiment enrichissante.

Je ne suis rôliste que depuis deux ans et c'était la première fois que je faisais une partie sans règle, uniquement basée sur le RP. Eh bien c'était intense et profond, et je crois que nous avons tous pris beaucoup de plaisir.

Cela vient aussi du fait que nous nous sommes tous réellement saisi de notre rôle et que durant presque toute la partie nous avons réellement incarné les personnages. Bravo au MJ, qui a su nous donner une approche réaliste des persos et du jeu : c'était à bien des points de vue réel, et il était facile de devenir intime avec son perso. Le fait qu'il ne soit pas définit par un ensemble de stats, mais juste par un rapide background permettait aussi de se l'approprier rapidement en l'abordant d'une manière très personnelle.

Je crois que c'est une des raison pour laquelle cette partie a été aussi intense : tous ce qui c'est passé ce soir là aurait pu se passer réellement, aurait pu exister. C'est une des force de Sombre tel qu'on l'a approché samedi soir : l'horreur ne vient pas de monstres, fantômes et autres zombies, mais de ce que nous jouons quelque chose de quasi réel, et en tous cas de possible.

Passer ainsi un week-end, isolés, avec des personnes que nous connaissons et que nous aimons, et sentir planer ces secrets honteux. Désirer voir enfin apparaître au grand jour cette misère sentimentale, pour se soulager d'un trop grand poids, mais continuer à mentir et dissimuler, car on sait que le jour où la vérité percera, elle brisera ces rêves de bonheur auxquels on s'accroche désespérément.
Puis soudain cette vérité est libérée, et tout s'écroule. Autour de nous, tout sombre dans cette spirale de désespoir, et l'on voit ce qui nous entoure nous échapper inéluctablement, on assiste impuissant à la dissolution de nos rêve pour ne laisser qu'une souffrance toujours plus grande. On s'accroche, on essaye de réparer tant bien que mal ce qui s'est brisé et l'on ne fait qu'accélérer les choses...

Tous cela n'est-il pas un cauchemar en soit, un flirt avec l'horreur? C'est très mélo, certes, mais cela fonctionne super bien...

Voilà en tout cas comment j'ai compris l'horreur minimaliste, et comment mon personnage l'a vécu. C'était super tripant !!! En tout cas, s'il faut remettre ça, pour moi c'est quand vous voulez !!!

Soobook, minimalement horrifié !!!


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#22 13 Apr 2008 23:55

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Re.dĂ©.composition

Hello Soobook,


Merci pour ces compliments, qui me font bien plaisir. Mais en toute franchise, je n'ai pas fait grand chose... si ce n'est passer la majeure partie de la nuit Ă  prendre mon pied Ă  vous regarder jouer ! bcbig_smile

Comme je vous l'avais dit en présentation du scénar, la partie mélo reposait entièrement sur vos épaules. Si elle s'est avérée un succès, c'est donc à mettre uniquement à votre crédit. Pour ma part, je n'ai fait que recadrer ici et là.

Tu as beaucoup donné durant cette partie et il est naturel que tu aies beaucoup reçu en retour. C'est là toute la beauté du jdr.

Quant au mélo, oui c'est un genre purement excellent ! Bien que je n'aie guère de patience pour sa déclinaison la plus sirupeuse, le soap, j'ai une vraie fascination pour son côté le plus... comment dire ?... sombre ! bcbig_smile Si tu ne les as pas déjà vus, je te recommande Breaking the waves, Dogville et Festen, trois excellents films qui explorent avec maestria la face obscure du mélo.

Quant à rejouer ensemble, ce sera avec grand plaisir. je ne manquerai pas de te prévenir à l'avance lorsque je passerai dans le Nord et on verra, si cela t'intéresse toujours, à organiser une démo de Sombre dans ton club.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#23 13 Apr 2008 23:56

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Re.dĂ©.composition

Altaride a Ă©crit :

Je ne ferais que me répéter mais bon.
Sombre c'est bon, mangez-en.

Le jeu est bien, le MJ est excellent, les autres joueurs étaient supers, l'ambiance, la partie, tout était de ce genre de niveau de qualité qu'on rêve d'avoir plus régulièrement en jeu de rôle.

Une vraie partie de plaisir. bcsmile

Le petit dommage, finalement, c'est de ne rien avoir vu réellement du jeu. Et après une telle partie, ça frustre un peu, on aimerait avoir du matos pour essayer de faire pareil à la maison !

Encore bravo Ă  tous.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#24 13 Apr 2008 23:57

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Re.dĂ©.composition

DĂ©mo Ă  la CJDAR 6 - 2006



Udju a Ă©crit :

Une nouvelle conception du jdr pour moi. Je suis plus qu'emballée! Une partie intense pour les joueurs pour cette partie qui a surtout favorisé le role play. J'ai passé une excellente soirée/nuit. Un seul souci: on remet ça quand?

Udju, cobaye satisfait


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#25 13 Apr 2008 23:59

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Re.dĂ©.composition

Polo a Ă©crit :

"L'enfer, c'est les autres" : ainsi aurait pu s'intituler ce mélodrame relevé d'une pointe de surnaturel. Et ce fut une belle partie, expérimentale, sans règles, sans scénario proprement dit, mais dotée d'un cadre rigoureux (situation de départ génératrice de rebonds, finesse des personnalités et relationnel précis). Car plonger dans l'horreur du quotidien est (paradoxalement) jouissif.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#26 14 Apr 2008 00:01

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Re.dĂ©.composition

C'est vrai que ce scénario a un côté doucement expérimental. Car bon, c'est quand même pas tous les jours que le meneur arrive en disant aux joueurs : « Bon, j'ai pas de trame et je n'ai pas non plus l'intention d'en improviser une, c'est vous et vous seuls qui allez la construire au fur et à mesure de la partie ». Ça peut étonner.:shock:

Du côté joueurs, ça nécessite en tout cas de vrais gros efforts de roleplay. C'est clairement exigeant. Mais vous vous en êtes tous très bien sortis et c'est ça et rien d'autre qui explique que la partie a été réussie.

Je précise bien que tous les scénarios de Sombre ne seront pas construits de cette manière, même s'il y aura toujours une grosse dose de roleplay. J'aspire, jeu générique oblige, à une certaine diversité. Reste que c'est vraiment tout l'intérêt de la création non commerciale que de pouvoir pousser assez loin ce genre d'expérimentations.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#27 14 Apr 2008 00:01

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Re.dĂ©.composition

Chestel a Ă©crit :

La rumeur disait que c'était bien, le MJ m'avait fait bonne impression lors d'une précédente convention, les dieux du tirage au sort m'ont désigné et... ce fut grandiose.

Cette partie a été très intense et restera comme un de mes meilleurs moments de JDR et des quelques parties qui "comptent".
Il fallait oser le faire : pas d'évênement, pas de règles, du quotidien presque banal, juste quelques conflits d'opposition. Et ça marche !
Bon, bien sur, Johan sait doser son non-interventionnisme, les joueurs(se) étaient aguerris et avaient suffisament vécus pour pouvoir apréhender la situation, mais ça correspond tout à fait à ce que sera sans doute la prochaine voix d'évolution du JDR et que j'ai pompeusement baptisé Art Participatif Immersif.
Bravo Ă  Johan pour cet excellent moment.

Un dernier mot : c'est de l'horreur vrai, réaliste, sordide, quotidienne, public mature et fort psychologiquement obligatoire.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#28 07 Sep 2008 21:30

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Re.dĂ©.composition

Démo aux 21e Rencontres du Club Pythagore – septembre 2008 - Provins



Après ma démo courte survival, j'enchaîne sur une démo longue mélodrame.

+ J'étais un peu crevé (une grosse semaine de taff) et j'avais peur que ça ne me joue des tours, comme à Eclipse 6. À mon grand soulagement, la fatigue ne m'a pas trop handicapé. J'ai fini sur les rotules, mais je ne pense pas que cela se soit beaucoup vu durant le jeu.

+ Ce fut une bonne partie. Plutôt courte (six heures) et plutôt intense, avec des joueurs impliqués dans leur roleplay, soucieux de bien faire et réceptifs à mes indications. Über cool.

+ La qualité d'obscurité dans la pièce était vraiment remarquable (il n'y avait qu'une fenêtre et elle était obstruée par un volet de bois), ce qui a vraiment apporté un plus à l'ambiance. Décidément, j'adôôôre mener à la bougie.

+ J'ai encore appris quelques petits trucs sur le scénar, particulièrement sur son dernier tiers, et je vais en tenir compte dans sa rédaction.

Des joueurs super sympas, une bonne partie, et une démo qui m'a fait avancer. J'ai vraiment bien fait de venir à Provins ! bcsmile


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#29 17 Aug 2018 18:33

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Re.dĂ©.composition

Sur Facebook, Kirdinn a Ă©crit :

#RPGaDay2018 15
Une expérience tricky de JdR que j'ai aimé

Dans les expériences fondamentales de ma manière de jouer il y a cette partie de psychodrame jouée avec Johan Scipion à Eclipse VI.
Un MJ chauve et sec, habillé en noir avec un bandana.
Interdiction pour le charriot de ravitaillement d'entrer dans la pièce.
1h30 de lecture des tout les BG de tout les persos pour choisir le sien en toute connaissance de cause.
Une situation pas spécialement inspirante à la base.

Et c'était énorme. Intense. Dur. Impliquant. Fort. Le drama, le psychodrame tout a fonctionné du tonnerre. C'était vraiment très intéressant. Rien dans ce qui est paru dans Sombre n'a encore atteint ce niveau d"intérêt pour moi.

Je me souviens d'une pause au milieu de la nuit. D'ĂŞtre assis sur des marches pour sortir de ce tournis que j'avais.
Je me souviens d'un clin d'oeil pour vérifier que la fausse gifle que je venais de donner était ok.
Je me souviens de l'affection très forte, de ce bleed puissant que j'avais ressenti.

Je crois avec le recul que c'était pas forcément très safe. Mais au moins, il y avait l'avertissement: joueurs matures. C'était une autre époque tong mais j'ai adoré


Ce n'était certainement pas safe, au sens où on l'entend aujourd'hui en milieu rôliste, mais devrais-je mener à nouveau ce scénario demain que je n'y changerais rien (et d'ailleurs, je le publierai tel quel dans un futur numéro de la revue). Jouer sans filet a clairement concouru à la puissance de l'expérience.

(Il s'agissait de cette partie. Mon Dieu, dix ans déjà !)


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

Pied de page des forums