Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'ĂȘtes pas identifiĂ©(e).

Annonce

Liens utiles (et cliquables) >>> COMMANDER Sombre ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#1 02 Dec 2017 04:00

Sky Marshall
chinaconda
Lieu : Paris
Inscription : 02 Feb 2017
Site Web

Eglise Infernale

Voici un feedback sur un scénario que j'ai créé dans la semaine et que j'ai fait jouer vendredi soir. Oui je fais le compte-rendu dans la nuit rock

Alors pour lire le scénario, vous pouvez le télécharger ici : Eglise Infernale

« Eglise Infernal » est un mĂ©lange de survival et de torture-porn en plein Moyen-Âge. Ce scĂ©nario est jouable entre 3 et 5 joueurs, se dĂ©roule au 13Ăšme siĂšcle en pleine Inquisition au sein d’une Eglise dont les portes sont maintenues closes.

Le concept est simple :
- Les joueurs incarnent des gueux, donc des individus analphabĂštes et habituĂ©s Ă  obĂ©ir aux prĂȘtres et aux nobles.
- Ils se rĂ©veillent dans une Ă©glise (aprĂšs avoir vu l'invasion dĂ©moniaque), leur prĂȘtre est lĂ  avec deux chevaliers, en plus de 8 autres gueux d'un autre village qu'ils ne connaissent pas.
- Le prĂȘtre est en rĂ©alitĂ© un avatar de Lucifer. Il va maintenir les apparences et amener les PJ Ă  participer aux sacrifices des PNJ gueux.
- Les PJ perdent des points d'esprit en y participant, et doivent donc soit continuer et finir fou (possédés), soit tenter de fuir et risquer de perdre beaucoup de points de corps.
- Le choix est d'autant plus difficile que j'ai bien insistĂ© sur le fait que dehors, ce sont les dĂ©mons qui les attendent. Le prĂȘtre leur semble d'abord fou, avant de rĂ©vĂ©ler sa vraie nature infernale.

J'ai beaucoup apprécié ce scénario, aussi bien son écriture qu'en jeu. Tout s'est déroulé comme prévu, peu d'impro.
Peu d'impro au niveau ambiance, à part ça, total libre-arbitre sur la maniÚre de s'en sortir, qui a les bonnes idées. Tous les personnages à peu prÚs égaux.
Les Joueurs se sont bien sentis piégés et pour survivre il fallait à la fois de la chance et une stratégie.

Bref Compte-rendu

Trop de dialogues entre le prĂȘtre et les PJ pour faire un compte-rendu dĂ©taillĂ©. Y'a vraiment eu de l'interaction. En tant que MJ, j'ai vraiment incarnĂ© le prĂȘtre diabolique, sa rhĂ©torique pour casser les PJ, les menacer...
Je précise que j'ai mené le scénario avec 4 joueurs, donc sans la PJ irrésistible et possédée.

Amorce :

Les PJ jettent un coup d'oeil à l'église. Je leur ai décrit ce qu'ils voyaient (ils connaissent toutefois les lieux, c'est l'église de leur village). Ils repÚrent que les portes sont verrouillées, les PNJ, etc.
Je prends le temps de bien leur décrire les lieux, dans le détail.

Ensuite le prĂȘtre les interpelle pour les interroger sur leur foi. Petit moment pour commencer Ă  faire monter la sauce. Bien accentuer sur le religieux, on est au Moyen-Âge. Le premier qui rigole lĂ -dessus...

Quand les PJ ont terminĂ© de faire leur petit tour et que le prĂȘtre a obtenu ces rĂ©ponses, il les laisse 2 minutes tranquilles le temps de parler avec les PNJ neutres.

Puis coup de nerf, il a trouvé 2 pécheurs, il faut donc purifier leurs ùmes !

ScÚnes intermédiaires :

Le couple (boulanger et sa femme) sont les premiers volontaires pour aider le prĂȘtre dans la prĂ©paration du sacrifice. Au dĂ©but ils ne savent pas qu'ils prĂ©parent un sacrifice, ils s'en doutent quand mĂȘme, mais la femme est conformiste, donc suit volontiers le prĂȘtre.
Ils mettent quand mĂȘme de cĂŽtĂ© le calice, je leur dis que ça peut bien ĂȘtre une arme.

Le voleur lui repÚre les lieux et trouve la porte qui mÚne au clocher. J'insiste en revanche pour lui dire que ça mÚne dehors, sans vraie possibilité de fuite. Il met l'idée de cÎté.

Je dĂ©cris les pauvres victimes nues, tremblotantes, l'une s'est pissĂ©e dessus. Le prĂȘtre est par moment trĂšs autoritaire, presque Ă©nervĂ©. Il justifie tout au nom de la purification.

Si le PJ paresseux le questionne, il lui rĂ©pond que le travail est une valeur fondamentale. Etc. Il est agressif dans son argumentation mais dans le mĂȘme temps n'utilise jamais les vrais termes chrĂ©tiens (chrĂ©tientĂ©, JĂ©sus-Christ, le Tout-Puissant)...

Puis il opÚre son rituel et son sacrifice, perte de 2 points d'esprit pour tous les PJ pour la premiÚre victime, puis perte d'un point pour la deuxiÚme. Le voleur échappe à la deuxiÚme perte car il a tenté de se glisser discrÚtement vers la crypte, mais un chevalier l'a remarqué et a fermement posé sa main sur son épaule.

---

Temps de pause, le prĂȘtre demande maintenant que les corps soient amenĂ©s devant la double porte, en demandant toujours aux PJ. Les PNJ neutres sont en arriĂšre-plan.

Personne ne souhaite le faire. Il laisse tranquille le couple (qui sont déjà ses fidÚles serviteurs) et se tourne vers les deux autres. Il faut battre le paresseux par un chevalier (avec le plat de l'épée / 2 points de corps). Il s'exécute et traßne les corps avec le voleur.

Le prĂȘtre demande au couple de prĂ©parer deux nouvelles victimes. Le boulanger s'en occupe pour prĂ©server sa femme et assume la perte de 2 points d'esprit supplĂ©mentaires.

Le paresseux et le voleur se dirigent ensuite vers la crypte.

Le prĂȘtre prĂ©parer une nouvelle mise Ă  mort (rĂ©pĂ©tition de tout le rituel), le paresseux et le voleur se font remarquer et courent vers la crypte. Les chevaliers partent tout de suite Ă  leur poursuite.

Climax :

Pendant le rituel du prĂȘtre, le boulanger tente de l'attaquer avec le calice, de dos, mais Ă©choue. Le prĂȘtre, grĂące Ă  sa magie, rĂ©ussit sont attaque et le projette contre le mur de l'abside, 3 points de corps.

Les deux autres PJ parviennent à entrer dans la crypte et maintiennent la trappe fermée avec leurs mains.

Le prĂȘtre s'approche du boulanger. Sa femme ne fait pas grand-chose. Tenter de soulever les PNJ neutres contre le prĂȘtre sera un Ă©chec (test d'esprit).

Un chevalier Ă©choue son attaque, la lame traverse la trappe en bois mais ne blesse aucun PJ. Toutefois ils abandonnent leur poste et fuient dans la crypte.

---

De là ils parviennent à tirer à moitié la statue (aprÚs l'avoir détectée comme non scellée au mur), à crocheter la serrure, puis à la tirer entiÚrement pour ouvrir la grille et fuir dans le tunnel.

Au rez-de-chaussĂ©e. Le prĂȘtre maintient le boulanger contre le mur (magie), mais celui-ci rĂ©ussit un jet de corps et parvient Ă  se dĂ©faire de son emprise et court vers le calice.
Puis combat entre les deux. Le prĂȘtre encaisse des coups (4 blessures le boulanger), met le feu Ă  la femme (magie) qui parvient Ă  s'Ă©teindre, puis au boulanger qui s'Ă©teint aussi, avant de tomber sous les coups du boulanger (4 attaques rĂ©ussies de suite, revenge horror ^^). Et pourtant le prĂȘtre s'Ă©tait rĂ©gĂ©nĂ©rĂ© de 3 blessures en absorbant l'Ăąme du voleur.

Le voleur meurt en voulant refermer la grille. Il reste alors 1 tour de trop à portée des chevaliers qui arrivent, et leurs lames passant entre les barreaux, ils l'embrochent avec 2 attaques réussies. Il lui restait 6 points de corps, OUT.

---

Un chevalier est remonté dans l'église et s'attaque au boulanger qui est partie vers la double porte avec sa femme et un PNJ (qu'elle a enfin réussit à rallier).

Il meurt en tentant de s'Ă©teindre du feu du prĂȘtre (sa derniĂšre attaque). Le chevalier l'intercepte dans sa roulage (dĂ©gĂąts relatifs 10) et lui plante son Ă©pĂ©e en pleine tĂȘte.

La femme et le PNJ essayent de soulever la grosse poutre en bois, elle y arrive, pas lui. Elle essaye Ă  sa place, idem. Au final elle se sert de lui comme bouclier, ce qui lui fait perdre 1 point d'esprit, son dernier, elle est folle.

---

Le paresseux a fuit dehors, il se cache dans les ruines d'une petite maison.

Une bĂȘte s'approche, elle le sent, elle est maintenant en face de lui.

Il est masochiste, il veut pousser la structure fragile pour qu'elle s'effondre sur lui et la bĂȘte. J'accepte l'idĂ©e, ça marche (adrĂ©naline), les deux sont sĂ©parĂ©s mais coincĂ©s sous les dĂ©combres.

Les templiers arrivent et purifient le village en mettant le feu à tout. Pour s'en sortir, dernier point d'adrénaline, il pousse à travers les bouts de bois pour sortir avant de brûler. Il aime se faire mal (Maso), il perd encore 1 point de corps. Il ne lui en reste qu'un.

Il est détecté par les templiers qui le font ramener par des soldats. Il a survécu. Le saligaud paresseux a survécu !

Bilan :

ScĂ©nario intĂ©ressant, riche en interactions entre PJ et entre les PJ et le prĂȘtre.

Mais difficile, les PJ sont pris au piĂšge. Il faut trouver le bon moment pour fuir. Ni trop tĂŽt (de toute maniĂšre je l'empĂȘche en disant que ce sont des gueux et que c'est leur prĂȘtre, ils ont confiance + ils savent que les dĂ©mons les attendent dehors) sous peine de ne pas avoir le temps d'Ă©tablir une stratĂ©gie et de faire quelques petites choses discrĂštement, ni trop tard, au risque d'ĂȘtre Ă  5 points d'esprit, ce qui rend les choses compliquĂ©es pour Ă©ventuellement amener les PNJ neutres Ă  les soutenir.

Au final les personnalités ont bien fonctionné. Le couple est trÚs proche. Entre un dévoué possessif et une puritaine, ça dépote ^^
Le paresseux-maso se la joue solo Ă  fond, un peu provoc (le prĂȘtre l'a menacĂ©), mais c'est marrant.
Le voleur rusé s'est ici naturellement rapproché du paresseux, et de toute maniÚre ne peut pas envisager une autre solution que la fuite discrÚte (vieux).

Avec la 5Úme PJ en jeu, je pense qu'il serait intéressant de jouer la carte de la tentation du paresseux ou du voleur, pour casser ce duo assez efficace.
Par contre ne pas annoncer qu'elle est possĂ©dĂ©e, lui donner un autre dĂ©savantage qui n'a que peu d'intĂ©rĂȘt, ou qu'un avantage pour susciter de la jalousie d'entrĂ©e de jeu entre joueurs/PJ. A voir.

Si vous le jouez, je suis preneur de retours yes

EDIT : Les joueurs ont aussi beaucoup apprécié le systÚme, on avait testé Zéro en impro la semaine précédente (Choc Lunaire et Killing Ground)

Et moi je kiffe l'intensité que procure Sombre Classic. Y'a l'apéro avant la boucherie, et du coup l'ambiance est posée, le stress est présent, tout le monde est dedans, et l'action en est d'autant plus violente et prenante.
J'adore ZĂ©ro, mais Classic permet de monter plus haut, beaucoup plus haut bcwink

DerniĂšre modification par Sky Marshall (02 Dec 2017 12:04)


I only have one rule — Everyone fights, no one quits. You don't do your job, I'll shoot you.

Mon blog : www.gregoryhuyghe.com

Hors ligne

#2 02 Dec 2017 11:12

Peggy
membre
Inscription : 11 Dec 2015

Re : Eglise Infernale

Hello Sky  :)
Tkt  moi aussi  mes parties  je  les  rĂ©sumes  car  trop long  Ă  certains  moments  ( d'ailleurs  y'en a  une  qui  offre  tellement  de possibilitĂ©  que  j'ai  transformĂ©e en  mini campagne en  classique  : en cours de  rĂ©Ă©criture,  j"en cause  briĂšvement  dans  un  quick shot  nommĂ©  ,  par  Johan  ,  T-Rexorciste )   
Dommage  pour  la  pJ  irrĂ©sistible  et  possĂ©dĂ©e =  façon  l'exorciste ? ^^  ( j'imagine  que tu  as  l'intention  de refaire  une  partie  avec d'autres  joueurs?) .
J'aime  bien  ce  scĂ©nario
Merci  !

Hors ligne

#3 02 Dec 2017 12:06

Sky Marshall
chinaconda
Lieu : Paris
Inscription : 02 Feb 2017
Site Web

Re : Eglise Infernale

Merci ;)

Alors pourquoi pas la jouer en mode Exorciste. Mais moi je la conçois plutĂŽt comme une courtisane de Lucifer. Donc plutĂŽt genre, elle laisse tomber sa tenue, rĂ©vĂ©lant un corps magnifique et propre (ce sont des gueux, une douche par an ^^), elle se dirige vers toi d'un pas sĂ»r en jetant un coup d'oeil au prĂȘtre, puis t'embrasse en collant sa poitrine gĂ©nĂ©reuse sur toi (jet d'esprit).

Vas-y pour t'enfuir aprĂšs ^^

Mais tout ça à voir effectivement avant la partie avec le joueur ciblé. Ou pourquoi pas un autre tirage au sort.
1-2-3 : Possédée à la maniÚre de l'Exorciste
4-5-6 : Possédée genre succube

Ou, premiÚre phase en Succube, si échec et résistance des hommes, deuxiÚme phase Exorciste, griffes, insultes, attaques.

DerniĂšre modification par Sky Marshall (02 Dec 2017 12:07)


I only have one rule — Everyone fights, no one quits. You don't do your job, I'll shoot you.

Mon blog : www.gregoryhuyghe.com

Hors ligne

#4 02 Dec 2017 12:45

Peggy
membre
Inscription : 11 Dec 2015

Re : Eglise Infernale

Oui  je  pensais  effectivement  Ă   genre  succube   et  ensuite  exorciste ^^
  ps:  ce  genre   de  Pj  ,  trĂšs  cool  , il  doit  pas  ĂȘtre facile  Ă  interprĂ©ter  mais pour  ça  fonctionne sur moi   (  avec mon  perso ), il faudrait  que  je  joue  un  mec , sinon  elle  me  touche pas  XD 
Bon  c'est pas  tout  mais  j'ai  des  victimes  Ă   zombifier ^^

Hors ligne

#5 04 Dec 2017 05:52

DeathAmbre
mister pitbull
Inscription : 01 Mar 2009

Re : Eglise Infernale

J'ai DL. Je lis et je reviens en causer.
yes

Hors ligne

Pied de page des forums