Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens utiles (et cliquables) >>> COMMANDER Sombre ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#301 21 Nov 2016 00:38

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre zĂ©ro

Bravo ! rock


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#302 24 Nov 2016 18:21

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre zĂ©ro

2 animations à la médiathèque Arthur Rimbaud – novembre 2016 – Antony


16_Killer_Kloon.jpg
Promenons-nous dans les bois, pendant que le clown n'y est pas.
photo Marina Ramo pour la médiathèque Arthur Rimbaud


Hier, animation en médiathèque. J'aime carrément bien, ça me change agréablement des convs. Pour tout dire, j'aime tellement que je cherche à en faire plus souvent. Si vous êtes quoi que ce soit en -thécaire (ludo / biblio / média, rayez les mentions inutiles) et que vous verriez d'un bon œil une animation Sombre par son auteur dans vos locaux, contactez-moi pour qu'on en cause : terresetranges at gmail point com

Or donc, d'un côté la médiathèque Arthur Rambo Rimbaud (je les confonds toujours), bâtiment tout moderne, tout propre et tout beau. De l'autre, Johan, auteur de jeu de rôle tout pas moderne, mais quand même tout propre (hé, je me lave !) et tout beau (ouais, j'avais mon bandana des grands jours). L'animation a été organisée à l'initiative de Marina, rôliste et costumiste (ça se dit ?) émérite, qui plus est fan de Sombre. Le bon goût, clairement.

Elle a géré les préinscriptions sur mes recommandations : quatre, cinq joueurs maxi par partie, 7 ans et plus, deux démos d'une heure chacune. L'animation s'inscrit dans le cadre plus vaste d'une opération de sensibilisation des jeunes à la question du sexisme. « Vivre ensemble : filles, garçons » que ça s'appelle. Dans la salle où elle m'installe, une exposition sur le thème (panneaux et livres). Alors bon, comme vous le savez si vous lisez mes comptes rendus, le jeu de rôle comme support pédagogique n'est pas trop ma tasse de thé. Je préfère le jeu de rôle pour le jeu de rôle. C'plus fun.

D'un autre côté, je n'ai rien contre les contraintes créatives, qui souvent sont fécondes. C'est même l'une de mes routines habituelles de playtest. Donc quand Marina m'a parlé de sa thématique, je lui ai répondu que le plus simple et le plus fonctionnel était de partir sur une combo quickshot + contrainte de créa collective. Partie improvisée, dans laquelle chaque joueur crée un personnage féminin et chaque joueuse un personnage masculin. L'idée étant que les enfants se rendront vite compte que ça ne change absolument rien. Puisqu'on y joue des victimes horrifiques, les règles de Sombre ne s'encombrent pas des questions de genre. Face à Jason, boobs ou pas boobs, c'est tout comme pareil : tu meurs. L'égalité par la machette, c'est tout moi.

Me voilà donc parti pour décliner la thématique. À ma table aujourd'hui, ce sera « Mourir ensemble : filles, garçons », un programme qui me semble bien cool. J'enchaîne deux quickshots d'une heure environ chacun (le premier un micro poil plus long que le second), avec une pause de quinze minutes entre les deux. Sportif, mais j'ai l'habitude. Cinq gamins à chaque fois, des filles et des garçons, de 6 à 13 ans. Deux bonnes parties, déroulées dans mon setting Paradise lake (le petit plan forestier publié dans Sombre 5). Au menu, des détectives, un chasseur de fantômes, une pharmacienne vénère, un braquage qui finit mal, un killer klown, une armée de squelettes et, parce que sinon c'est pas drôle, un ours agressif. Du fun par paquets de douze. Comptes rendus détaillés à venir sur Tipeee. Les gamins se sont bien amusés et moi aussi. Content, Johan.

Je laisse le mot de la fin à Marina, qui assistait en spectatrice aux parties et a ensuite écrit sur Facebook : « La satisfaction cet après midi de trouver du sens à son travail par la transmission et la création : l'organisation d'une après-midi jeux de rôles pour les enfants/ados horrifiquement fun avec son créateur Johan Scipion (auteur de Sombre) avec pour trame de fond l'égalité filles/garçons ».



Mon body count

2 parties, 10 joueurs, 9 morts



Edit : compte rendu détaillé

Le compte rendu détaillé de cette double séance est disponible ici.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#303 24 Nov 2016 21:40

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre zĂ©ro

Sur Facebook, Steve J a Ă©crit :

[JDR] Je crois que ce qui me fait le plus plaisir en lisant les comptes rendus que Johan Scipion écrit pour parler de ses interventions autour de son jeu, Sombre, en milieu scolaire ou associatif (ici dans une médiathèque), c'est de me rendre compte qu'il n'a besoin que d'alibis culturels très minces pour introduire le JDR dans ces contextes.
Sombre est un jeu horrifique, violent, gore et qui ne s'excuse pas d'être un jeu de rôle. Il s'insère ici dans un événement autour de la thématique de l'égalité hommes-femmes et Johan se contente d'intituler sa partie "Mourir ensemble : filles, garçons" et de demander aux enfants de créer un PJ du genre opposé par que "face à Jason, [...]c'est tout comme pareil : tu meurs. [C'est] l'égalité par la machette".


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#304 24 Nov 2016 23:33

Saint Epondyle
membre
Inscription : 25 May 2016
Site Web

Re : Sombre zĂ©ro

Il s'en prend aux enfants met'nant ! Mais que fait la police ? :D
(Ah, on me signale "elle court aussi".)


Gare au shoggoth !
---
Cultiste freelance @ Cosmo † Orbüs

Hors ligne

#305 25 Nov 2016 03:15

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre zĂ©ro

Sur JeuxOnLine, Dayan a Ă©crit :

Toujours un plaisir de te lire. Et c'est cool d'initier des enfants au jdr avec succès sur un thème qui n'est pas des plus évident de prime abord (à tort visiblement!) pour un si jeune public! Faudrait que j'essaye sur mes nièces/neveus prochain Halloween par exemple!


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#306 25 Nov 2016 03:16

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre zĂ©ro

Dayan a Ă©crit :

Toujours un plaisir de te lire.

Merci tout plein !


(Ă  tort visiblement!)

Oui. L'idée, malheureusement fort répandue, que l'horreur serait inadaptée aux enfants n'est qu'un préjugé d'adulte, d'ailleurs démenti par le marché des produits culturels : les films/bédés/livres horrifiques à destination de la jeunesse sont légion. Et pour une simple raison : les enfants aiment et en redemandent.


Faudrait que j'essaye sur mes nièces/neveus prochain Halloween par exemple!

Comme je suis dans mon fil de promo, je me sens fondé à faire de la retape pour Sombre 6, très orienté jeu en famille : un scénario jouable à partir de 7 ans + de nombreux retours d'expérience sur la maîtrise avec des enfants + le compte rendu d'un quickshot improvisé pour une gamine de 10 ans.

C'est bon, mangez-en : http://terresetranges.net/forums/viewto … 251#p15251


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#307 28 Jan 2017 23:48

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre zĂ©ro

4 démos à Staplayer – janvier 2017 – Paris


17_Starplayer.jpg
Assiégé par la figouze, un petit village d'irréductibles rôlistes résiste encore et toujours
photo RĂ´liste TV


Une fois n'est pas coutume, animation en boutique. Je n'en fais pas souvent, ça change. Et en même temps, ça ne change pas grand-chose : Johan, ses dés et ses petits bouts de papier, qui ameute le bon peuple en lui proposant des parties horrifiques d'un quart d'heure. Souvent, c'est non. Des fois, c'est oui. À partir de quatre ou cinq oui d'affilée, pof, une démo. Business as usual.

Or donc, j'ai passé mon après-midi à recruter et mener, dans le coin de Starplayer où s'entasse le stock de manuels et de figs Warhammer. Totalement mon élément. ^^ Quatre parties très sympa, assez représentatives de la clientèle de la boutique : quelques rôlistes, une grosse majorité de gamers tout terrain, et même des novices, dont un gamin de huit ans. Deux Overlord (la valeur sûre), un Camlann (because le gamin) et un Grimmies (pour me délasser les neurones en fin de journée). Ce fut fun et jeune !

Merci tout plein Ă  Eric et Ă  l'ensemble du staff Starplayer pour leur gentillesse, leur soutien et leur accueil chaleureux.


Mon body count

4 parties, 17 joueurs, 15 morts


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#308 13 Feb 2017 15:40

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre zĂ©ro

10 démos à Orc'idée – février 2017 – Lausanne


17_Orc_Idee.jpg
Un Batro s'est glissé dans cette image, sauras-tu le retrouver ?
photo Stéphane Gallay



Ma troisième Orc'idée de suite et je ne m'en lasse pas. Super conv, super orga, super public. Du nanan rôliste. Fatiguant aussi bien sûr (la Suisse, c'est loin), mais si cool (la Suisse, c'est bien).

Vraiment, l'orga est top (efficace, réactive, aimable) et c'est un truc qui compte énormément pour moi. Quand on fait une ou deux convs par an, on s'accommode facilement des petits couacs dus au manque d'expérience, de coordination ou de préparation. Quand on en fait dix à quinze, c'est hyper appréciable de pouvoir s'appuyer sur des orgas bien carrées.

Là par exemple, je vais enchaîner six events en quatre mois. Pour avoir le temps et l'énergie de faire autre chose à côté, genre écrire et playtester mon jeu (ce qui est quand même mon activité principale), faut que l'orga de chaque conv soit le moins prise de tête possible. Et ben Orc'idée, c'est le zéro Kelvin de la prise de tête.

Du coup, j'ai turbiné : dix parties en deux jours, dont sept le samedi. Vache, j'ai fini sur les rotules. Une moitié d'Overlord parce que 1/ adapté à tous les publics et 2/ pratique quand le Johan est fatigué. Gros coup de barre en aprème du samedi, je payais la fatigue du voyage et de la semaine écoulée (bouclage de Sombre 7).

Dopé au sucre liquide (l'ice tea pèche, rien que du chimique), j'assure jusque dans la soirée et termine sur un Dracula à huit joueurs absolument excellent. Ce d'autant qu'une bonne partie de la table n'était pas plus enthousiaste que ça au départ. Hyper satisfaisant de convaincre des gens de l'intérêt de Sombre par la pratique. Que j'aime ce scénar, bon sang !

Pour le reste, un Chombre à titre de quasi playtest (me suis remis à bosser dessus il y a peu et voulais savoir où j'en étais) et un Camlann pour une table d'adultes car la majorité avait déjà joué Overlord l'année passée (faut *absolument* que je finalise un nouveau scénar Zéro flash d'ici fin 2017). Comment que la chevalerie bretonne s'est faite démonter par Morgane ! Un pur massacre.


En side, tout un tas de rencontres bien sympa. Parce que les convs, c'est aussi (et surtout) fait pour ça : causer avec des gens cool.

+ Terres Etranges en force : Gap au stand avec moi (cet homme est en or), Thomas Munier en conf et en démos, Batro en chair et en os. Un garçon adorable, que j'ai eu grand plaisir à rencontrer en vrai après tous ces mois à bosser avec lui par mail.

+ Un quarteron d'alt-rôlistes en goguette. Des qui captent rien, des qui kiffent les boobs poilus et les dentiers en or, des qui font de l'OSR by the book, des qui visitent les bus de Lausanne. L'avenir du JdR est en marche, ça me paraît clair.

+ Des Suisses de chez Suisse : Lionel, Laurent, l'autre Lionel, Marc (Oxélie for ze win), Christoph et Sylvie (en coup de vent). Et tonton Alias bien sûr, auquel j'emprunte la photo qui illustre ce compte rendu.

+ Des Groguistes, nos voisins de stand. El Presidente, impérial. PM, fidèle au poste. Des Crimeux venus avec des bouquins que tu peux littéralement tuer tes joueurs avec. Les gens du Manoir du Crime (l'autre Crime. Suivez un peu, bon sang !), que c'était bien cool de les voir enfin en vrai. Lolu des XIIS, un garçon over sympa de chez sympa. Et j'en oublie forcément.

+ Last but not least, le meilleur cosplay slave Leia qu'il m'ait été donné de voir. Et je suis très sérieux : ce déguisement était une leçon de vie et de coolitude. GG gars.


Pour finir, des tonnes de mercis :

+ À Gap pour son soutien, son humeur égale et son professionnalisme. Ce fut comme toujours un véritable plaisir de passer ce week-end en ta compagnie, Guillaume. T'inquiète, le dra... story deck arrive, et il va dépoter sévère.

+ À toute l'équipe d'Orc'idée pour leur compétence et leur amabilité.

+ À Magali et Vincent pour l'accueil, les véhiculages et l'hébergement.



Mon body count

10 parties, 53 joueurs, 48 morts


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#309 13 Feb 2017 21:19

Gap
membre
Lieu : Suisse
Inscription : 30 Mar 2012

Re : Sombre zĂ©ro

J'ai aussi mené un DSG le dimanche matin. 4 joueurs, TPK (dont 2 mutations post-générique).

Les cools: avoir rencontré Batro, avoir testé son scénario Sombre/Mantra lynchien (la drogue, saymal).

Les bof: ne pas avoir rencontré Pika, ne pas avoir été joueur à Zéro.

Hors ligne

#310 13 Feb 2017 23:48

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre zĂ©ro

Gap a Ă©crit :

J'ai aussi mené un DSG le dimanche matin.

Wow, cool ! yes


Gap a Ă©crit :

ne pas avoir rencontré Pika

Il est passé en coup de vent samedi, c'est moi qui l'ai interpellé pour lui serrer la main dans l'allée tandis qu'il rushait vers une conf ou une démo. Il s'est posé à ma table dimanche, mais c'était à un moment où tu n'étais pas sur le stand. Peut-être en train de jouer avec Batro ? Et il n'est pas resté longtemps : un court Overlord avant de filer, sans même attendre son joker. Les convs, c'est la course pour tout le monde. bcroll


ne pas avoir été joueur à Zéro.

Rhâââ mais tu n'avais qu'à demander ! N'hésite pas une prochaine fois.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

Pied de page des forums