Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens utiles ++ COMMANDER Sombre ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur à une convention

#1 20 Jun 2013 14:51

Arjuna Khan
membre
Inscription : 26 Apr 2013

L’étrange histoire d’Andrea KREITZ, historien/géographe

Vu que la rédaction de mon scénario prend des plombes et que je risque encore de l’étoffer/modifier au fil de la campagne j'ai décidé de poster un rapport de partie quitte à présenter la trame de manière assez vague. La partie date déjà pas mal et je préfère poster de suite avant que mes souvenirs ne tombent dans des limbes d'où il me sera difficile des les extirper.

1)    Condition de partie

Je tiens à préciser qu'à l'époque c'étais ma première partie de sombre et que je n’avais pas encore tout à fait le système en tête, l’attribution des points de corps/ d’esprit a été fait un peu à l’arrache. J’ai donc joué sous sombre light à la bougie et les volets fermé par une belle après midi ensoleillé. Je me suis également servi de la base de cthullu ddr en particulier le premier chapitre qui permet de visualiser l’époque sans forcément se taper trois cents pages d’encyclopédie et qui permet de situer l’action plus facilement. J’ai en revanche assez peu utilisé le deuxième chapitre, vu que j’avais déjà ma petite idée en tête, en dehors du passage sur le « comité » qui intéressais pour ce que j’avais à faire.

2)    Le pitch

Dixit mon scénario en cours de rédaction :
Le scénario commence lorsque les pjs sont réquisitionnés pour une manœuvre d’envergure chez un notable : le docteur andrea Kreitz historien de son état , un cadre estimé de la SED. L’homme est connu et reconnu pour ses découvertes auxquels peu de gens comprennent grand chose mais autour desquels semblent émaner une aura de prestige. Les pjs ne savent bien évidemment pas chez qui ils se rendent avant qu’ils s’y rendent. Le docteur andrea kreitz étant très respecté, il faudra être rapide et efficace.
Cela dit les accusations sont particulièrement grave, on l’accuse d’avoir fait construire une cache sous son cabinet d’étude personnel afin d’y dissimuler des réfugiés politique. Au vu du comportement irréprochable du docteur et du fait que ses recherches ont beaucoup contribué à donner une bonne réputation de la ddr à l’étranger, une fouille de son domicile a mis relativement longtemps à se mettre en place, néanmoins un certains nombres de témoignage concordant ont fini par semer les doutes parmi les haut cadres de la SED.
Pour plus de discrétion ils ont décidé d’envoyer une équipe réduite sous la direction du lieutenant Landgraf, le propre neveu de Kurt Lorentz, unanimement reconnu pour ses talents indéniables d’adaptation et sa sévérité sans faille. L’aventure démarre donc lorsque les pjs sont envoyés au domicile d’andrea Kreitz.

3)    Les pjs

Les joueurs jouent des membres de la Volkspolizei de sexe masculin, c’est quelque chose que j’impose. Ils ont l’avantage tir et possède une arme à feu, leur grade au sein de l’armée est limité au soldat de deuxième classe ou première classe voir caporal si avantage vétéran (dans ce cas le pj pourra posséder une deuxième arme).  Je demande quelques précisions sur leurs vie quotidienne leurs fréquentations en leur suggérant des éléments lu de la base (comité de quartier, organisation politique...)  et puis on démarre.

Viktor Rakalof
Soldat de deuxiéme classe
Excentrique
Endurci/Infecté

Stefan Saiter
Caporal
Rebelle
Chanceux/Invalide

A l’époque je n’avais absolument rien compris au concept des personnalités vu que j’ai fait joué les 3 en même temps.  Ça n’enléve rien à la qualité cela dit ça a juste rendu les persos légèrement skysophréne.  ^^ J’ai joué les avantages désavantages au pifomètre et au final je suis tombé à peu prés juste.

4)    Le combat

Les joueurs étaient tellement pris par l’ambiance oppressante qu’ils ne sont tombé que sur un pnj qu’ils ont fini par tué sur un headshot. Dans tous les cas vu que les pjs sont censé être très inefficace face au danger j’avais prévu en conséquence :

Deux créatures du docteur PNJ 9 (tuable uniquement sur head shot)
Deux créatures du docteur PNJ13 (tuable uniquement en ayant recours à un élément de décor particulier)

5)    Personnage secondaire

Soldat premiére classe grosfeld (PNJ 12)
Mademoiselle henckart (PNJ 7/peut uniquement gêner)
Adjudant-chef vogel  (PNJ 13)

6)    Bilan de la partie

Système de jeu très efficace, les joueurs ont beaucoup apprécié la pression que je peux mettre sur eux. Idem pour l’univers de jeu, je leur ai vendu une ambiance lourde et pesante et cthullu ddr facilite le job à ce niveau là c’est clair, on est seul face à ce qui nous arrive et on est tiraillé entre une peur immédiate (du à ce qui nous arrive justement) et la peur sur du long terme (notre hiéarchie ici).

Problème tout de même sur cette partie, la montée en pression progressive nécessite une intro avec une journée type en rda et du coup ça rallonge la partie, trop à mon gout, la partie a duré quatre heures et j’ai passé une heure sur l’intro alors que je n’avais que deux joueurs.

Dernière modification par Apprenti MJ (20 Jun 2013 14:54)

Hors ligne

#2 10 Aug 2013 01:14

polo
auteur de Cthulhu DDR
Lieu : paname
Inscription : 14 May 2006
Site Web

Re : L’étrange histoire d’Andrea KREITZ, historien/géographe

Apprenti MJ a écrit :

J’ai donc joué sous sombre light à la bougie et les volets fermé par une belle après midi ensoleillé.

rock

Apprenti MJ a écrit :

Le scénario commence lorsque les pjs sont réquisitionnés pour une manœuvre d’envergure chez un notable
[...]
les accusations sont particulièrement grave, on l’accuse d’avoir fait construire une cache sous son cabinet d’étude personnel afin d’y dissimuler des réfugiés politique
[...]
les accusations sont particulièrement grave, on l’accuse d’avoir fait construire une cache sous son cabinet d’étude personnel afin d’y dissimuler des réfugiés politique

yes
J'aime beaucoup la manière dont tu utilise ces éléments pour plonger y les PJ. Quel beau merdier !

Apprenti MJ a écrit :

Je demande quelques précisions sur leurs vie quotidienne leurs fréquentations en leur suggérant des éléments lu de la base (comité de quartier, organisation politique...)

Bien ça aussi. Est-ce que ça a impacté le scénario ?

Apprenti MJ a écrit :

Deux créatures du docteur PNJ 9 (tuable uniquement sur head shot)
[...]
Deux créatures du docteur PNJ13 (tuable uniquement en ayant recours à un élément de décor particulier)

Que de bonnes idées !


Marche ou Rêve

Hors ligne

#3 13 Aug 2013 16:42

Arjuna Khan
membre
Inscription : 26 Apr 2013

Re : L’étrange histoire d’Andrea KREITZ, historien/géographe

Bien ça aussi. Est-ce que ça a impacté le scénario ?

Clairement oui mais ça nécessite de donner une mini scène à chaque joueur, ça peut sembler un peu étrange dans sombre de perdre autant de temps sur une scène qui ne sert pas directement l'horreur mais au final ça paye. Prendre cinq minutes pour insister sur la vie terne et grise des pjs donne du relief lors des passages plus "coloré".

Hors ligne

#4 13 Aug 2013 16:59

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : L’étrange histoire d’Andrea KREITZ, historien/géographe

Apprenti MJ a écrit :

ça peut sembler un peu étrange dans sombre de perdre autant de temps sur une scène qui ne sert pas directement l'horreur

Ce n'est pas du tout étrange. L'exposition (plus ou moins) longue par des scènes du quotidien est une technique classique de pas mal de films d'horreur. Et effectivement, ça marche du tonnerre, y compris en jdr. yes


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#5 14 Aug 2013 09:29

Seb
membre
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : L’étrange histoire d’Andrea KREITZ, historien/géographe

Comme je le disais récemment au fils de ma compagne, l'élément qui permet la peur c'est la surprise.
Comment faire comprendre aux joueurs qu'ils ne sont que de petits détails insignifiants si on ne leur permet pas de le ressentir grâce au contraste Exposition/Irruption, le dernier scénar de Polo est excellent pour ça!

Hors ligne

Pied de page des forums