Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens cliquables : COMMANDER Sombre + CONSEILS d'achat + SOUTENIR sur Tipeee + INVITER l'auteur

#511 04 Mar 2019 16:34

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE en général

Illuminatii a écrit :

Mon expérience de jeu à Sombre s'est faite des deux côtés de la barrière, en tant que meneur et en tant que joueur, sur du Sombre classique (donc pas zéro, ni max qui n'existait pas).

Totalement faux pour l'improvisation des armes ? J'ai joué le scénario avec les rednecks (s4 si je me souviens bien). Les joueurs se retrouvent quelque part après s'être enfui (je ne précise pas le lieu pour respecter ton choix de garder confidentiel les scénarios officiels). Je me souviens avoir posé la question sur ton forum et clairement, j'ai souvenir de la réponse qui dit que les joueurs ne peuvent pas improviser d'arme (genre prendre un gros bout de bois pour s'en servir comme une massue qu'un joueur m'a proposé plus tard).

https://www.terresetranges.net/forums/v … 716#p16716

Je suppose qu'on s'est mal compris. Et le fait que je ne fasse que du online ne permet peut-être pas à Sombre d'exprimer tout le potentiel que tu y vois. C'est un exemple qui me revient en tête instantanément sur ce qui m'a gêné avec mon expérience de Sombre.

C'est ma perspective de game design, massivement soutenue par mes règles et mes scénarios. Comment en es-tu venu à comprendre l'inverse ? Ton expérience de Sombre m'intéresse à fond parce que je voudrais trouver le moyen de limiter à l'avenir ce type de contresens. Raconte-la moi s'il te plait. Dans le sujet dédié éventuellement, pour ne pas polluer celui-ci.

Que veux-tu savoir exactement ?


Il se trouve que j'ai mené une campagne Sombre by the book. Application stricte des règles, exactement ce que j'ai écrit dans mes bouquins sans aucun ajustement d'aucune sorte. À la virgule près, vraiment. J'en ai publié le compte rendu dans mon troisième hors-série.

D'acc, je le mets dans ma to-read list. EDIT: Le lien me mène à un sommaire du hors-série, le compte-rendu n'est pas public ? C'est-à-dire que tu m'invites à acheter le HS pour lire le CR ?


Mais en vrai, si tu cherches à faire du Stephen King, Sombre, joué tel que je l'ai écrit (et non tel que tu l'as compris), fait parfaitement le job. Tu appliques exactement mes règles, ça produit du King-like à ta table, j'en veux pour preuve ma campagne. Je fus autrefois gros fan du monsieur, et son œuvre reste l'une de mes influences majeures.

Et bien, je te proposerais bien, si tu en as l'envie et que nous trouvons des dispos communes, de monter une table (sur Internet), pour pourquoi pas jouer quelques épisodes (2-3 ?) de Sombre appliqués à un univers proche de ce que King peut décrire dans ses nouvelles.

Et dans les nouvelles de Stephen King, on ne voit pas forcément tous les protagonistes mourir, ça peut être plus insidieux que ça, en fait ce qui m'intéresse c'est de reproduire l'atmosphère, l'ambiance de la situation qui se dégrade, en laissant aux joueurs le soin d'inventer leur porte de sortie.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#512 04 Mar 2019 16:37

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE en général

Illuminatii a écrit :

Totalement faux pour l'improvisation des armes ? J'ai joué le scénario avec les rednecks (s4 si je me souviens bien).
/.../
Je me souviens avoir posé la question sur ton forum et clairement, j'ai souvenir de la réponse qui dit que les joueurs ne peuvent pas improviser d'arme (genre prendre un gros bout de bois pour s'en servir comme une massue qu'un joueur m'a proposé plus tard).
/.../
Je suppose qu'on s'est mal compris.

Ah ben oui, carrément ! Parce que sur TE.net, je t'ai répondu dans le cadre précis de White trash, le scénario de S4. En tirer des conclusions sur tout Sombre relève de la généralisation abusive.

White trash est un survival dont l'un des enjeux ludonarratifs majeurs est l'armement progressif des PJ. Ils commencent avec une seule arme pour tout le groupe, et doivent récupérer les autres sur les cadavres des antagonistes qu'ils tuent.

L'idée est de les armer petit à petit pour augmenter progressivement leur capacité de dommages. Quand on articule ce dispositif avec l'application stricte la règle que j'énonçais dans mon précédent post (« Il faut être armé pour produire des dommages »), cela renforce le crescendo dramatico-horrifique. Comme les PJ sont de plus en plus armés, chaque scène, c'est-à-dire chaque combat (il y en a trois), est plus intense et plus gore que la précédente. En clair, c'est pour faire monter aussi haut que possible la mayonnaise rôliste.

Si tu armes tout le monde dès le départ ou que tu permets à chacun de se bricoler une arme improvisée, toute cette belle construction tombe à plat et la mayonnaise a vachement moins de chances de monter haut.

Mais je le répète : c'est un dispositif particulier à White trash. J'ai publié plein d'autres scénarios / CR d'impros dans lesquels tous les PJ, ou au moins une bonne partie d'entre eux, sont armés dès le début de la partie, et dans lesquels improviser des armes ne pose aucun problème.



Et le fait que je ne fasse que du online ne permet peut-être pas à Sombre d'exprimer tout le potentiel que tu y vois. Et c'est ce qui me revient en tête instantanément

Clairement.

Sombre est designé et optimisé pour le jeu sur table physique. Une bonne partie de ses mécaniques ne donnent leur plein rendement qu'en live car le rythme de la conversation y est beaucoup plus rapide que via Internet.

Pour retrouver la dynamique des films d'horreur, il faut pouvoir jouer certaines scènes (très) speed, notamment celles de combat. Or ce n'est pas possible sur ordi, la technologie ne le permet pas. Ça limite vachement l'intérêt de jouer en virtuel un scénario tel que White trash, qui justement enchaîne trois combats.

Malgré tout, ça marche. Ce n'est pas optimal, mais ça reste très fonctionnel. J'ai écouté assez d'actual plays de parties de Sombre jouées sur le Net pour en être convaincu.



Que veux-tu savoir exactement ?

Je cherchais à comprendre d'où tu parlais exactement, c'est-à-dire quelle était ton expérience de Sombre. Mais si Illuminatii sur Casus NO = Laurent sur TE.net, me voici renseigné. Merci tout plein.  bierre



Et bien, je te proposerais bien, si tu en as l'envie et que nous trouvons des dispos communes, de monter une table (sur Internet)

Je te remercie, mais je ne joue que sur table physique. Je passe déjà bien trop de temps devant mon écran. Mon taf, c'est du clavier 8 à 10 heures par jour tous les jours. Du coup, quand je joue, je veux voir les gens en vrai. Ça m'aère les neurones. ^^


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#513 07 Mar 2019 15:45

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE en général

On me complimente et m'interpelle sur Casus NO


killerklown a écrit :

Je suis fasciné par ton abnégation et ta volonté de fer frisant la Monomanie concernant le genre de l'horreur et son adaptation en JdR...
Moi qui ne réussit qu'à papilloner de jeu en jeu et de genre en genre, je suis extrèmement admiratif du sacerdoce que tu t'infliges  bierre   bierre   bierre

Tholgren a écrit :

Et donc Sombre 10 ce sera du scénar, du scénar, du scénar ? Parce qu'avec Sombre Zéro / Classic / Max, ayé tu as fais le tour des livres de bases il me semble. Que nous prépares-tu donc pour la suite ami @Johan Scipion ?


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#514 07 Mar 2019 15:47

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE en général

killerklown a écrit :

Je suis fasciné par ton abnégation et ta volonté de fer frisant la Monomanie concernant le genre de l'horreur et son adaptation en JdR...
Moi qui ne réussit qu'à papilloner de jeu en jeu et de genre en genre, je suis extrèmement admiratif du sacerdoce que tu t'infliges  bierre   bierre   bierre

Merci killerklown (je kiffe ton pseudo !), ton message me fait bien plaisir.  bierre

Mais sur le fond, tu te trompes : Sombre n'est pas du tout un sacerdoce, il s'agit au contraire d'un énorme gros kif. Qu'on s'entende, hein, c'est un travail, et dans le boulot, tout n'est pas rose. Y'a un quintal de trucs bien relous dans mon métier.

N'empêche, je ne me force pas. Je suis tombé dans la culture populaire tout gamin et n'en suis jamais ressorti. Bon, tous les genres de l'imaginaire ne m'ont pas accompagné dans la maturité. Ado, je surkiffais les super-héros, les films d'horreur, la SF, la fantasy. Aujourd'hui, je fais de la veille à titre essentiellement professionnel sur la plupart des ces genres. Je me tiens au courant de ce qui sort parce que je bosse dans le milieu geek, mais s'il ne tenait qu'à moi, je lâcherais l'affaire sur Star Wars, Marvel et le young adult. Je continue d'aimer profondément la Dark Phoenix saga en comics, mais la perspective de son adaptation ciné ne m'enthousiasme pas plus que ça. J'étais un teenage fanboy, je suis devenu un vieux con. C'est pas beau de vieillir.

L'horreur par contre continue de m'accrocher grâââve. Le genre me parlait lorsque j'étais gamin, il continue de le faire aujourd'hui. Je ne « m'inflige » rien à bosser dedans, ça m'éclate. C'est mon domaine de prédilection, mon terrain d'expression privilégié. Au même titre qu'elle le fut ou l'est encore pour Poe, King, Lovecraft, Barker, Lhomme ou Tynes. Pas que je me compare à ces grandes plumes, hein, mais ce sont des auteurs dont la sensibilité s'accorde à ce genre en particulier. J'en suis là également. 

Sombre est un pur produit de ma passion toujours intacte pour l'horreur littéraire, cinématographique et rôliste. Il y a peu, Uphir, me complimentant sur mon talent au détour d'un échange sur le Discord de Casus NO, ajoutait qu'il avait hâte que je le consacre à d'autres projets. Je ne sais de quoi l'avenir sera fait, mais pour ce qui est du présent, je peux affirmer en toute sincérité que je n'en ai pas la moindre envie. Sombre est mon dream job.

Ce jeu est ce que tu obtiens lorsque tu laisses un auteur faire exactement ce qu'il veut. Même si en réalité, personne ne m'a laissé faire exactement ce que je voulais. Je me suis sorti les doigts tout seul pour produire à force de travail les conditions d'expression de ma liberté créative. On n'a rien sans rien, c'est clair. Ce que je veux dire, c'est que Sombre est aussi authentiquement personnel que peut l'être un jeu de rôle. C'est en toute honnêteté exactement le jeu que j'ai envie de jouer et d'écrire. Un. Pur. Kif. De. Malade.


*


Tholgren a écrit :

Et donc Sombre 10 ce sera du scénar, du scénar, du scénar ?

Non non. C'est HS4, le prochain numéro à paraître, qui le sera. Pour asseoir Max, j'ai effectivement besoin de publier rapidement des scénars. Ce troisième système Sombre arrive bien tard dans la gamme (Classic date de S1, Zéro de S2). Si je veux que les gens lui fassent une place à leur table, je dois leur donner du matos approprié aussi vite que possible. Et des idées aussi. Comme je le disais à Go@t, S9 montre le Max standard, tandis que HS4 montrera le Max bizarre.

C'est comme quand tu lances une nouvelle faction dans un jeu de cartes à collectionner. Si tu veux qu'elle soit jouable, t'as intérêt à lui consacrer rapido une extension un peu conséquente pour la mettre asap au niveau des autres. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de consacrer 2019 à Max. Le numéro régulier ET le supplément de l'année lui seront dédiés. Ce pur luxe, quand même. ^^


Parce qu'avec Sombre Zéro / Classic / Max, ayé tu as fais le tour des livres de bases il me semble.

Oui. Trois systèmes, c'est bien. Il ne faut jamais dire jamais, mais je ne me vois pas actuellement publier un quatrième livre de base. Par contre, je ne m'interdis pas les sous-variantes. bcwink


Que nous prépares-tu donc pour la suite ami @Johan Scipion ?

Plein de trucs cool, mais c'est un poil tôt pour en parler. Allez si, une piste : j'ai des envies de settings. Il n'y aura jamais un seul gros univers officiel pour Sombre car cela contredirait violemment son postulat de généricité horrifique, mais je kiffe de plus en plus les settings à la Indian Lake (S8). Des décors un peu fouillés, mais pas trop, vastes juste ce qu'il faut, dans lesquels on peut facilement jouer un, deux, trois one-shots, voire une petite campagne (HS3). Sans virer à l'encyclopédie imaginaire, ils donnent pas mal de billes aux meneurs pour improviser ou écrire leurs scénars. Vraiment, j'aime ce format.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#515 13 Mar 2019 10:02

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE en général

Sur Facebook, dans le groupe Discussions de Rôlistes Ouvertes et Libres, Yan Grosork a écrit :

Quels sont, pour vous, les jeux de rôles les plus ratés de la décennie.
On parle souvent des bons jeux, car le bouche à oreille est ainsi. Mais il y en a aussi des très mauvais. Alors pourquoi pas les lister ici. Bien sûr en plus de mettre votre jeu détesté, un pourquoi (règle ou atmosphère, etc) est souhaité.

Etienne Somat a écrit :

Hummm... c'est une question difficile pour moi. Je n'ai pas souvenir d'un jeu particulièrement pourri. Par contre, j'ai le souvenirs de nombreuses tables pourries par des joueurs névrosés, stupides, caractériels ou très mauvais dans l'exercice du jeu, et par joueurs j'entends aussi le MJ. En fait, même des jeux dans des univers qui ne m'intéressaient pas ou avec des systèmes de règles à chier devenaient amusants avec une table sympa et un MJ doué. Je me creuse la tête... ah, si, il y avait ce JdR dont le nom m'échappe où l'on jouait un groupe de victimes d'un tueur en série cherchant à échapper à leur sort funeste. J'en avais trouvé la lecture et le concept malsain...

Grelots Lagriffe a écrit :

Notre tombeau ?

Yan Grosork a écrit :

Sombre ?

Etienne Somat a écrit :

Pas "Notre tombeau" qui maintenant que l'on me le remet en mémoire m'avait également paru bien glauque quand j'y avais joué mais "Sombre", oui, je pense que c'est ça.

Yan Grosork a écrit :

sombres à au moins l'honnêteté d'annoncer la couleur, au lieu de faire comme ce drôle de jeu au poisson fossilisé.

Thomas De Torquemada a écrit :

J'ai beaucoup de respect pour le travail de Johan qui fait tables comble a chaque fois. Il a développé un jeu de rôle sur un thème donné et en développe les aspects au fur et a mesure.

Yan Grosork a écrit :

c'est un des jeu que je prévois d'acheter… quand j'aurais dépecer mon banquier. (je plaisante…)


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#516 21 Mar 2019 12:51

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE en général

Sur Casus NO, Elijah Shingern a écrit :

Je crois que 4 ou 5 de mes personnages sont morts sous tes coups. Tu as des statistiques de tes méfaits, ou tu as arrêté de compter ?  :mrgreen:

Pas de stats globales car en fait, je n'ai jamais commencé à compter.

Les body counts que je publie sont juste des stats de convention pour faire marrer et buzzer. De la comm' pure. Je n'ai pris l'habitude de collationner ces données que parce qu'en conv, plein de gens me demandent tout le temps « Alors Johan, t'en a tué beaucoup aujourd'hui ? ». C'est pour la blague bien sûr, mais la question est si fréquente que je sens bien que quelque part, ça intrigue. Ça prend tellement les habitudes rôlistes à rebours que ça fait cogiter. Du coup, cela attire l'attention sur mes CR de conv, ce qui est le but.

À titre personnel par contre, cela me laisse parfaitement indifférent. Je ne joue pas pour tuer des PJ (quel intérêt ?), mais pour l'émotion partagée avec les joueurs. De mon point de vue d'auteur et de meneur, le TPK (ou le quasi TPK, la final girl est une valeur sure) est simplement un code narratif auquel je me conforme, par le biais d'un game design et d'un style de maîtrise appropriés, parce que la référence de mon jeu est le cinéma horrifique.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

Pied de page des forums