Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens utiles (et cliquables) >>> COMMANDER Sombre ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#1 06 Aug 2008 21:07

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Sombre contre le reste du monde


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#2 07 Aug 2008 10:33

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre contre le reste du monde

Sombre vs Polaris 3


Petit moment de flippe ce matin lorsque, à la lecture de l'article de présentation de Polaris dans Black Box 3, j'ai découvert que le jeu utilisait, comme Sombre, la procédure de résolution de Pendragon (1d20 plus haut sous la compétence, et lecture directe de la marge).

J'étais un brin catastrophé.

Donc j'ai été sur le site de l'éditeur pour me renseigner. Je n'ai pas trouvé de kit de démo de Polaris, mais j'ai pu télécharger un document récapitulatif des règles et la feuille de personnage. Y'a pas tout évidemment, mais ça m'a quand même permis de me rendre compte que mon système et celui de Polaris sont, à cet emprunt à Pendragon près, sensiblement différents.

C'est d'ailleurs fort logique, étant donné qu'au niveau du thème, il y a franchement peu de points communs entre Polaris, post-apo marin lourdement SF, et Sombre, horreur générique. Toute réaction émotionnelle mise à part, j'aurais été très surpris que notre choix d'une même procédure de résolution aboutisse à deux systèmes identiques, étant donné que lesdits systèmes sont destinés à servir des jeux très différents. Ou alors, cela aurait voulu dire que l'un de nous deux, Raphaël Bombayl (auteur du système de la troisième édition de Polaris) ou moi, aurait fait du très mauvais travail.

Bon, j'aurais évidemment préféré qu'il n'y ait aucune similitude entre les deux, mais au point où en sont les choses, il va juste falloir que je vive avec. A ce stade du développement de Corpse, je n'envisage plus de revenir en arrière : le coeur du système est bien calé et, sauf épiphanie rôliste (comme dirait Fab bcsmile), je ne bouleverserai plus ses fondamentaux. Et j'ajoute que malgré cette petite déconvenue, je ne regrette pas d'avoir suivi la suggestion de Daniel Danjean, qui, en février dernier, m'a orienté vers la procédure de Pendragon. Elle sert bien Sombre, j'ai pu le constater depuis en démos.

Mais quand même, c'est pas de bol, surtout que les jeux sortent quasi en même temps, Polaris est en boutiques depuis peu, et Sombre light sera téléchargeable à la rentrée.

Cela dit, il fallait s'y attendre. Les grandes mécaniques de Corpse étant très classiques, il ne faut pas vraiment que je m'étonne de les retrouver ici et là. Ce n'est pas comme si j'avais inventé la lecture directe de la marge, hein. Il est naturel que d'autres que moi s'intéressent à ce genre de procédures, dont l'efficacité n'est plus à démontrer.

Allez, on va dire que Raphaël a l'extrême bon goût d'avoir les mêmes goûts que moi, et vice-versa. bcbig_smile





Sombre vs Fading Suns


Et ça continue ! Je viens de découvrir que Fading Suns tourne sur la même procédure de résolution (1d20 plus haut sous X, lecture directe), avec quelques petites subtilités : il ne s'agit pas d'un jet de compétence, mais de carac + comp, et le résultat du dé n'est pas toujours exploité tel quel, il est parfois converti en points de victoire par l'intermédiaire d'un tableau.

Du coup, je me décontracte vachement, car cela signifie que la mécanique est en réalité d'un usage assez courant dans divers jeux.

Et au passage, je trouve carrément super rigolo que Sombre s'inscrive par ce biais dans une famille de jeux auxquels je n'ai jamais joué et qu'en fait, je connais à peine (Pendragon, Fading Suns, Polaris). Corpse, comme la plupart des systèmes, croise les filiations, ce que j'assume entièrement, mais c'est tout de même assez fun de voir que je m'inscris, comme qui dirait à l'insu de mon plein gré, dans une tradition ludique à laquelle je ne connais que dalle.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#3 12 Aug 2008 20:39

R.Mike
total recall
Lieu : Boulogne
Inscription : 03 Mar 2008
Site Web

Re : Sombre contre le reste du monde

Ah tu sais c'est difficile de pondre un système 100% original, tellement de choses ont déjà été faites ! Je pense qu'en fouinant un peu on devrait pouvoir trouver d'autres JdR pro qui utilise une telle formule ou quelque chose d'approchant. Et parmi les JdRA aussi que ce soit en anglais ou en français, on doit pouvoir en trouver une poignée.

En tout cas j'avais déjà vu ça et c'était dans un JdRA qui ne doit plus être dispo désormais mais que j'ai toujours sur mon disque dur et qui s'appelle Mugen RPG (je l'avais téléchargé en 2003).

Et puis ce qui est rassurant c'est que si d'autres l'ont utilisé (notamment des jeux comme Pendragon ou Fading Suns) c'est que ça doit pas être trop mal !

Le seul problème auquel tu t'exposes c'est le genre de critique pas très construite du style : " ah ouais mais t'as copié le système de Pendragon/Polaris 3 gnagnagna... " ce qui est toujours un peu lourd. Surtout que bon, la résolution des actions ce n'est qu'une partie du système. Et puis tous ces systèmes où il faut faire plus ou moins qu'un seuil font en fait tous partie d'une seule et même famille avec des options différentes (type de dé(s), nombre de dés,...).

Alors que dans le mĂŞme temps, personne ne te reprochera jamais d'avoir repris Ă  ton compte le concept de jeu de rĂ´le, pourtant bien plus central et majeur comme emprunt ! Allez comprendre...

R.Mike

Hors ligne

#4 12 Aug 2008 21:12

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre contre le reste du monde

R.Mike a Ă©crit :

Ah tu sais c'est difficile de pondre un système 100% original, tellement de choses ont déjà été faites !

Ah oui, c'est clair. Et d'ailleurs, je n'ai même pas essayé. Je sais que je ne possède pas le talent de l'innovation technique. Assembler un système fonctionnel, cohérent et approprié à Sombre, oui. Bidouiller quelques procédures perso pour que l'ensemble tourne bien, oui aussi. Mais inventer un système supra original, jamais vu ailleurs, non. Je connais mes limites.


Et puis ce qui est rassurant c'est que si d'autres l'ont utilisé (notamment des jeux comme Pendragon ou Fading Suns) c'est que ça doit pas être trop mal !

C'est ce que je me dis. bcbig_smile


Le seul problème auquel tu t'exposes c'est le genre de critique pas très construite du style : " ah ouais mais t'as copié le système de Pendragon/Polaris 3 gnagnagna... " ce qui est toujours un peu lourd.

Voilà, c'est plus ça qui me cause souci. Pas tant la critique en elle-même d'ailleurs (j'ai ma conscience pour moi et mes différents WIP prouvent bien qu'il s'agit d'un phénomène d'évolution convergente), que le fait que ce genre de raccourci tend à brouiller l'identité de Sombre.

Si Sombre venait à être connu comme le jeu qui a le même système que Polaris 3, ça en donnerait une image déformée. On ne verrait pas trop comment un jeu d'horreur peut tourner avec le même système qu'un jeu d'aventure sous-marine. Ce n'est pas le cas évidemment, parce que leur point commun est leur mécanique de résolution, pas leur système en entier, mais les réputations sont vite faites.

La filiation entre Sombre et Pendragon, voire entre Sombre et Fading Suns, me semble largement moins problématique, étant donné que ces jeux n'ont pas d'actu brûlante dans le paysage ludique français. C'est vraiment la quasi simultanéité de la publication papier de Polaris 3 et de la publication électronique de Sombre light que je regrette.

Mais bon, y'a rien à y faire. C'est pas de bol et pis c'est tout. Alors plutôt que de faire mon Caliméro, je mets ça dans ma poche, mon mouchoir par dessus, et je continue à avancer.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#5 28 Aug 2008 18:59

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre contre le reste du monde

Sombre vs Hurlements


On m'interpelle par le biais du forum Casus NO :

HENAULT a Ă©crit :

J'ai regardé sur ton forum de terresetranges le thread sur sombre light v2.0, et tu as pour base 3 caractéristiques : Corps, Sens, Esprit (chacune sur 20).

Cela ressemble Ă  Hurlement : Physique, Reflexe, Mental(chacune sur 100).

Hasard ou coĂŻncidence?

Je réponds :

Hasard ET coĂŻncidence.  bcbig_smile

Jamais joué à Hurlements et même jamais eu le bouquin entre les mains. Me rappelle juste d'une critique dans un vieux Casus. Pour tout te dire, je croyais que ce jeu tournait sans système, en tout narratif.

Le truc, c'est que quand tu réduis le nombre de caracs à trois ou quatre (mes Compétences communes remplissent partiellement la fonction des caracs dans d'autres systèmes), tu tournes forcément autour des mêmes concepts. Y'a pas trente manières de représenter simplement un humain.

A ce niveau, la question est souvent doit-on ou non faire une carac Social / Relationnel, ou scinder en deux la Carac Esprit (j'avais autrefois une partition Intellect d'un côté et Esprit de l'autre, mais je l'ai abandonnée) ? Par exemple, dans le Tri Stat System, ils ont choisi Body, Soul et Mind. Et dans Unkown Armies, Body, Speed, Mind et Soul. Ces choix dépendent évidemment de l'usage que les auteurs veulent faire de leur système. Moi par exemple, je ne voulais pas de Compétence commune Social parce que j'avais décidé que les relations humaines seraient gérées en pur roleplay.

Et pour tout te dire, au tout début, j'avais quatorze caracs et dix Compétences communes fixées, soit pas moins de vingt-quatre paramètres de base ! Un truc de fou. bcshock

Heureusement, j'ai sacrément élagué.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#6 02 Sep 2008 00:05

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre contre le reste du monde

Sombre vs Mirrored


J'ai découvert il y a peu qu'on avait plagié Sombre et, comme vous pouvez vous en douter, cela ne m'a pas fait plaisir. Dénoncer publiquement le plagiaire, qui est par ailleurs un auteur que j'estime et dont j'apprécie le travail, ne m'est pas plus agréable. J'espère bien que c'est la dernière fois que je suis contraint à ce genre de démarche.



1. La chronologie des faits.

+ Du 1er au 4 novembre 2007, Terres Etranges a participé à Objectif Jeu, une convention parisienne durant laquelle j'ai mené cinq démos courtes de Sombre.

+ Le scénario que j'ai utilisé pour ces démos est un survival. Il me permet de présenter certains compartiments de Corpse, le système de Sombre : la résolution des actions, le combat et la gestion des blessures.

+ Vincent (Tlön Uqbar) Mathieu, l'auteur de Cats ! (La mascarade), a participé en tant que joueur à l'une des cinq démos que j'ai menées durant la convention.

+ Du 4 au 18 novembre 2007, soit immédiatement après Objectif Jeu, l'association ForgeSonges a organisé la deuxième édition de Démiurges en herbe, un concours de création de jeux de rôle.

+ Vincent a participé à ce concours, pour lequel il a produit Mirrored, un jeu fantastique contemporain. Ce faisant, il a directement repris certains éléments de Corpse, ceux qu'il avait pu voir dans ma démo : 1/ la procédure de résolution des actions de Mirrored est une démarcation de celle de Sombre, 2/ la gestion du combat dans Mirrored est quasi identique à ce qu'elle est dans Sombre. Je fais le détail de ces similitudes plus loin.

+ Le plagiat est passé inaperçu aux yeux du jury du concours car à cette époque, Sombre light, la version allégée de Sombre, n'était pas encore disponible sur Internet. Elle ne l'est d'ailleurs toujours pas à l'heure où j'écris ces lignes, mais ce n'est plus désormais qu'une question de semaines.

+ En mars 2008, le jury annonce les résultats. Dans la foulée, Vincent ouvre un sujet de discussion sur le forum Casus NO pour signaler que Mirrored est désormais librement téléchargeable sur son site. Bien que je visite régulièrement Casus NO, je passe à côté du sujet, qui reçoit quelques réponses puis tombe dans l'oubli.

+ Fin août 2008, Vincent remonte le sujet Mirrored sur Casus NO en attirant l'attention des forumistes sur la bande annonce d'un film, dont le thème lui semble très proche de celui de son jeu. C'est à cette occasion que je découvre l'existence de Mirrored.

+ Je le télécharge et le lis, repérant aussitôt les nombreux points communs avec Sombre. Je suis catastrophé. Mirrored est disponible depuis mars, et je m'apprête à publier Sombre light en septembre, ce qui veut dire que les gens qui ont lu Mirrored et liront ensuite Sombre light pourraient aisément être amenés à penser que j'ai plagié Vincent, alors que c'est l'inverse. Il est donc nécessaire que j'établisse rapidement et sans le moindre doute possible l'antériorité de Sombre.

+ Je joins aussitôt Vincent par mail. Il reconnaît le plagiat et accède à ma demande de faire une déclaration publique sur Casus NO, dans le sujet consacré à Mirrored.

+ Il me propose également de supprimer Mirrored du Net, ce à quoi je lui réponds que je n'y tiens pas. Primo, le jeu est dispo depuis mars, donc le mal est en grande partie déjà fait. Secundo, Mirrored étant amateur, il n'y a pas de préjudice commercial qui justifierait des mesures drastiques. Tertio, je trouve, plagiat mis à part, de nombreuses qualités à Mirrored et ne voudrais pas en priver la communauté rôliste. Par contre, j'insiste pour qu'il insère en ouverture du jeu une page de crédits qui précise qu'il a repris certaines éléments de Sombre. Il accepte.

+ Pour ce qui est de l'avenir de Mirrored, c'est-à-dire une éventuelle seconde édition, je lui laisse le choix entre deux options, soit en expurger tout ce qui rappelle trop directement Corpse, soit le développer en tant que supplément amateur pour Sombre. Il accepte également ces conditions.

+ Enfin, je rédige le présent message, pour mettre toute l'affaire au clair, établir l'antériorité de mon travail, et me garantir de manière certaine contre toute accusation de plagiat.



2. Les preuves du plagiat (première partie).

Voici, dans l'ordre de présentation du texte de Vincent, les similitudes techniques que j'ai relevées entre Mirrored et Sombre :

+ Types de dés. Mirrored n'utilise que deux dés, un d20 et un d6, ce qui est également le cas de Sombre.

+ Résolution des actions. Le système de Mirrored est de type « d20 roll under », ce qui est également mon choix pour Sombre. Vincent a introduit des variantes (lancé simultané d'un d6 pour produire des réussites critiques, plafonds plutôt que modificateurs de difficulté, jetons bonus), mais les fondamentaux restent ceux du d20 roll under.

+ Gestion simultanée des actions de combat. Il n'y a pas de procédure d'initiative dans Mirrored, il n'y en a pas non plus dans Sombre.

+ Déclarations simultanées des intentions. Dans Mirrored, les joueurs déclarent leurs intentions en révélant simultanément leur d20 (attaque), leur d6 (défense) ou leurs deux dés (fuite). Dans Sombre, cette procédure, qui m'a été inspirée par le jeu de mains Pierre Papier Ciseau, gère un cas particulier des déclarations d'intentions (combat joueur contre joueur lorsque les PJ ont des scores de Sens identiques), mais il se trouve que, pour des raisons liées au thème de mon scénario survival (sur lesquelles je ne m'étendrai pas pour ne pas le spoiler), j'utilise cette procédure pour toutes les déclarations d'intentions lors de mes démos courtes. Chacune des déclarations d'intentions de la démo de Sombre à laquelle Vincent a participé a donc été effectuée en appliquant cette procédure.

+ La marge du jet d'attaque donne les blessures. Dans Mirrored, Blessures = plafond de difficulté - résultat du d20. C'est également cette procédure que j'utilisais lors de ma démo, sauf que Corpse comporte des Compétences, de sorte que ma formule était Blessures = score de Compétence - résultat du d20. J'ai depuis abandonné ce mode de calcul au profit de la lecture directe de la marge sur le dé (plus simple).

+ La localisation des dommages. L'organisation de la silhouette de localisation de Mirrored est quasi identique à celle que j'ai utilisée lors de ma démo. Cette silhouette comporte 20 zones corporelles, réparties en zones vitales (zones 1 à 6) et en membres (zones 7 à 20). Les zones vitales sont différenciées (les numéros 1 à 6 sont répartis sur la tête (1) et le tronc (2 et 3 poitrine, 4 et 5 abdomen, 6 bas-ventre), tandis que les membres sont indifférenciés (le bras droit par exemple regroupe les zonez 7 à 9, sans plus de précisions). Je suis désormais passé en localisation au d6 (plus simple), mais à Objectif Jeu, j'étais encore en localisation au d20, avec une répartition quasi identique des zones corporelles. La seule différence était que j'avais plus de zones dans les membres supérieurs que dans les membres inférieurs, le bras droit de la silhouette de Sombre regroupant ainsi les zones 7 à 10. La non différenciation des zones des membres est un point de règle que j'avais affiné à mesure de mes parties test, et dont le but était de donner une plus grande latitude au meneur, qui ne risquait pas d'être bloqué dans ses descriptions par des résultats trop précis, du type 7 = main droite (alors que dans la situation de combat présente, il n'était pas du tout logique que la main droite soit touchée). J'ai conservé ce principe d'affinage de la localisation par le meneur dans ma nouvelle procédure de localisation.

+ Les blessures aux membres sont plafonnés. Dans Mirrored comme dans Sombre, on ne peut pas recevoir plus de x blessures par attaque sur un membre. La seule différence est que dans Mirrored x = 5 tandis que dans Sombre x = 3. J'ai établi cette procédure par tâtonnements et tests pour limiter la létalité de mon système, car le principe marge = blessures peut produire des dommages extrêmement élevés en cas de très bon résultat au jet d'attaque. J'étais parti au départ sur la divisions des dommages périphériques, mais je suis ensuite passé au plafonnement pour éviter une opération de calcul mental.

+ Il n'y a pas de modificateurs d'armes négatifs. Dans Mirrored comme dans Sombre, le type d'arme utilisé par l'attaquant modifie le nombre de blessures encaissées par la cible. C'est une procédure classique. La similitude tient au fait que, dans les deux cas, ce sont les catégories (pistolet) plutôt que les modèles (Desert Eagle) d'armes qui sont pris en compte, et surtout, que l'échelle de modificateurs est étalonnée de 0 à + 6. L'absence de modificateurs négatifs est commune aux deux jeux.



3. Les preuves du plagiat (deuxième partie).

Évidemment, ni Mirrored, le jeu, ni même le système de Mirrored ne se résument aux points de règle que je viens d'énumérer, mais si j'affirme que, en ce qui concerne la résolution des actions, le combat et les blessures, Mirrored plagie Sombre, c'est pour plusieurs raisons :

+ Le nombre de similitudes est important. Sombre n'a évidemment pas le monopole du d20 roll under ou de la gestion simultanée des actions de combat, et si Vincent n'avait repris que deux ou trois des huit points que j'ai listés ci-dessus, j'aurais simplement considéré que Sombre était une influence de Mirrored, au même titre que Kult, le BRP, SimulacreS, Gurps ou Pendragon sont des influences de Sombre. C'est l'accumulation des ressemblances qui est problématique.

+ Certaines procédures de Mirrored sont caractéristiques de Sombre. Les fondamentaux techniques de Sombre sont très classiques, ce sont des mécaniques largement éprouvées, qu'on retrouve dans de nombreux jeux de rôle. Je n'irai évidemment pas prétendre que j'ai inventé le concept de Compétences, de Traits, de jauges de santé physique et mentale, ou de jets de peur. Par contre, j'affirme que j'ai développé par moi-même quantité d'autres procédures pour répondre aux besoins spécifiques de Sombre, notamment la déclaration simultanée des intentions façon Pierre Papier Ciseau, la différenciation/non différenciation des zones vitales/périphériques, et le plafonnement des blessures sur les membres. Je ne prétends pas qu'on ne puisse pas retrouver certaines d'entres elles dans d'autres jeux (l'évolution convergente existe et je suis loin d'avoir une connaissance encyclopédique des systèmes de jdr), mais les retrouver toutes dans Mirrored est très dérangeant.

+ Le système de combat de Mirrored est entièrement repris de Sombre. Ce n'est pas une procédure ou deux, c'est la quasi-totalité de la gestion du combat qui est commune aux deux jeux. Il y a évidemment plus de règles dans Sombre, qui est moins compact que Mirrored, mais si on met bout à bout les similitudes que j'ai relevées, elles couvrent 90 % du système de combat de Mirrored. C'est donc un compartiment complet de Corpse qui a été importé dans Mirrored.

+ La quasi-totalité des procédures de Sombre utilisées dans ma démo se retrouvent dans Mirrored. Comme je l'ai dit, mon scénario survival expose les procédures de résolution des actions, de combat (particulièrement de combat PJ contre PJ) et de blessures. Tout cela se retrouve dans Mirrored.

+ Mirrored a été écrit juste après une démo de Sombre. Objectif Jeu 2007 et la deuxième édition de Démiurges en herbe s'étant directement enchaînés, cela explique que le copié-collé soit si précis.



4. La morale de l'histoire.

Télécharger un jeu sur Internet, l'ouvrir sur son ordinateur et découvrir que l'auteur a récupéré un compartiment entier des règles de votre propre jeu est une impression vraiment très désagréable.

Je ne pense pas trop m'avancer en disant qu'il y a un élan d'admiration dans la démarche de Vincent, sensible jusqu'au choix du nom du personnage de ses exemples (Johann). C'est plutôt très flatteur. Il est clair que ma démo lui a mis les neurones en ébullition. Cela me réjouit, mais n'excuse pas le plagiat, ce d'autant qu'il a écrit Mirrored dans le cadre d'un concours dont le jury était composé de professionnels du jeu de rôle.

Malgré cet écart, mais après que nous en ayons discuté calmement par mail et qu'il ait fait amende honorable, Vincent conserve mon amitié. S'il en était autrement, j'aurais exigé de lui le retrait immédiat de Mirrored du Net, et ne lui aurais pas proposé d'en faire une seconde édition en tant que supplément de Sombre.

Je ne ferai pas de déclarations supplémentaires sur ce sujet et ne copierai pas non plus ce post sur tous les forums rôlistes de France et de Navarre. Je l'aurais évidemment fait si Vincent n'avait consenti à reconnaître le plagiat, car cela aurait été mon seul recours, mais je suis soulagé de ne pas avoir besoin d'en arriver là.

Je vais donc me contenter de faire un lien vers le présent post depuis le sujet Mirrored sur Casus NO, de manière à ce que les gens qui ont téléchargé et lu Mirrored depuis Casus NO puissent également lire mes explications.


L'affaire est close.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#7 02 Sep 2008 02:24

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre contre le reste du monde

La mise au point de Vincent dans le sujet Mirrored de Casus NO :


TlönUqbar a Ă©crit :

J'ai reçu un mail d'une personne s'étonnant des similitudes de la mécanique de jeu de Mirrored avec une autre jeu de rôle, à savoir Sombre.

Je tiens à préciser que Mirrored a été créé juste après la convention Objectif-Jeu 2007, convention au cours de laquelle j’ai eu le plaisir de participer à une excellente démonstration du jeu Sombre par Johan Scipion, son créateur.

Cette expérience a été l’occasion pour moi de cogiter sur le système de jeu utilisé pour Sombre à l’époque afin de le personnaliser en partie. C’est cette mécanique de jeu en partie repensée qui se trouve dans cette version Mirrored, tel que le jeu a été rendu pour le concours. Dès lors, ne soyez pas étonné d’y trouver des similitudes avec le système de Sombre, notamment en ce qui concerne la gestion des combats.

Le créateur de Sombre est au courant de cette reprise de sa mécanique de jeu, ainsi que des modifications que j'y ai apporté. Je le remercie de m'avoir fait confiance et de m'avoir permis de réutiliser une partie de sa création afin de donner la meilleure des ossatures possible à Mirrored.

Et n’oubliez pas :
Sombre, c’est bon. Mangez-en !


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#8 03 Sep 2008 20:48

Nico du dème de Naxos
membre
Inscription : 22 Aug 2008

Re : Sombre contre le reste du monde

Hé bien, quelle péripétie de la vie ! Tu as nagé en pleine horreur durant quelques minutes, Johan, je n'en doute pas. Et je pense que tu n'as pas dû trouver cela "très désagréable" mais encore pire que cela...
Tlön Uqbar est quelqu'un de très respectueux du travail des autres et cela ne m'étonne pas qu'il ait aquiescé à ta demande sans rechigner. Néanmoins, en tant que créateur du concours auquel il a participé (et membre fondateur de Forgesonges) j'aurais fait disqualifier aussitôt le jeu, car je désapprouve complètement le plagiat ou toute autre forme de vol de la propriété intellectuelle. Néanmoins, ce qui est fait est fait et je ne tiendrais pas rigueur à ce rôliste talentueux de son "erreur de jeunesse". S'il veut participer de nouveau, il le pourra. D'ailleurs, si l'ire de quelqu'un pourrait encortre légitime, ce serait la tienne, car je suis sûr que Tlön n'a pas pensé à mal (ainsi que tu le soulignes).
Je précise que je n'ai pas lu Mirrored et je ne le lirai pas. J'attends Sombre en revanche ! bcsmile

Hors ligne

#9 04 Sep 2008 10:51

Tlön Uqbar
membre
Inscription : 04 Sep 2008

Re : Sombre contre le reste du monde

Juste pour info:

J'ai tenu à prévenir moi-même ForgeSonges de l'incident (Mail envoyé à Tchernopuss et Nelyhann).
Tout d'abord par correction envers eux et parce que j'estime que c'est Ă  moi de les mettre au courant.
Ensuite parce qu'en tant qu'organisteurs du concours d'où est né Mirrored, il me semble qu'ils ont aussi droit à cette info pour décider des suites à donner à mon encontre.

Je les laisse juges quant Ă  d'Ă©ventuelles sanctions.

Dernière modification par Tlön Uqbar (04 Sep 2008 10:52)

Hors ligne

#10 04 Sep 2008 20:43

Nico du dème de Naxos
membre
Inscription : 22 Aug 2008

Re : Sombre contre le reste du monde

Tlön Uqbar a Ă©crit :

Juste pour info:

J'ai tenu à prévenir moi-même ForgeSonges de l'incident (Mail envoyé à Tchernopuss et Nelyhann).
Tout d'abord par correction envers eux et parce que j'estime que c'est Ă  moi de les mettre au courant.
Ensuite parce qu'en tant qu'organisteurs du concours d'où est né Mirrored, il me semble qu'ils ont aussi droit à cette info pour décider des suites à donner à mon encontre.

Je les laisse juges quant Ă  d'Ă©ventuelles sanctions.

Tu as bien fait Tlon.
Non, je ne pense pas qu'ils veuillent prendre la moindre "sanction" à ton encontre. J'y suis en tout cas défavorable et, en tant que membre fondateur de FS et créateur du concours Démiurges en herbe (dont l'inspiration avouée est le RR) j'aurai largement voix au chapitre.
J'espère juste que tu réussiras quelque chose pour ce 3e concours. Tu en as le potentiel.
Quant Ă  Mirrored, je ne le lirai pas par principe, et pour aucune autre raison. D'ailleurs, avec la sortie du film Mirrors (with Jack Bauer hilmself !) j'avais vraiment envie d'y jeter un oeil...

Hors ligne

Pied de page des forums