Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

COMMANDER Sombre ++ CONSEILS d'achat ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur ++ HOTLINE

#1 13 Aug 2008 21:58

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

La campagne de Seb

Pour parler de la campagne Sombre, écrite et menée par Seb Lenoir.



+ La Tour 0.1

+ La Tour 0.2

+ Vesago

+ La Tour 0.3

+ Futur Sombre 0.2

+ Arktika

+ Futur Sombre : final


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#2 26 Nov 2008 00:03

Seb
i'll be back
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : La campagne de Seb

La Tour, scénario mystique pour Sombre

1. Le pitch.

Deuxième scénario de la campagne que je développe pour Sombre, La Tour dévoile une étiologie possible pour les origines d'un tueur d'un genre un peu particulier...

Il se passe en -1000 avant JĂ©sus Christ, les protagonistes ont un aspect tres Babylonien...

2. Les personnages.

J'ai appliqué les standards de création de l'atelier ALICE du SMJ de Fontenay, à savoir pas de feuilles de persos. Au départ du narratif pur, puis au fur et à mesure, on attribue les Caractéristiques.

Les personnages sont des enfants, de jeunes princes issus de toutes les nations de l'Antiquité (Egyptien, Gaëlique, Numide, Slave, Celte, Coréen...), leurs souvenirs sont flous et lointains.

3. La partie.

C'est un huis-clos ascensionnel, Ă  chaque nouvel Ă©tage (les persos sont dans une tour) une nouvelle Ă©preuve les attend, il y a un nombre infini de niveaux, le but est de ne garder que le meilleur, le plus impitoyable, le plus monstrueux, celui dont l'envie de survivre est la plus forte.

Celui-ci reçoit l'Héritage, sans qu'il soit vraiment expliqué en quoi cela consiste.

4. La gestion technique.

...

5. Les combats.

Les nouvelles règles de combat avec des individus qui n'ont pas de spécialité adaptée est assez sévère, surtout en cas de déséquilibre, c'est à dire face à des antagonistes qui eux ont Mêlée.

6. Autres remarques.

Au vu de comment je l'ai improvisé cette fois-ci, je vais l'écrire et te le faire passer.

Dernière modification par Seb (26 Nov 2008 00:04)

Hors ligne

#3 26 Nov 2008 00:52

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : La campagne de Seb

Seb a Ă©crit :

J'ai appliqué les standards de création de l'atelier ALICE du SMJ de Fontenay, à savoir pas de feuilles de persos. Au départ du narratif pur, puis au fur et à mesure, on attribue les Caractéristiques.

Intéressant. Qu'est-ce que ça apporte à Sombre selon toi ?

J'ai longtemps pensé à inclure une procédure de création narrative (ou plutôt des conseils pour mettre en oeuvre ce type de création, vu qu'il n'y a pas réellement de procédure technique), mais j'y ai renoncé en me disant que ça avait moyennement d'intérêt dans un jeu qui privilégie le one-shot et dans lequel la créa est ultra rapide.


Les nouvelles règles de combat avec des individus qui n'ont pas de spécialité adaptée est assez sévère, surtout en cas de déséquilibre, c'est à dire face à des antagonistes qui eux ont Mêlée.

Je suis là aussi très intéressé.

Pourrais-tu développer un peu ce point ?


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#4 26 Nov 2008 15:24

Seb
i'll be back
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : La campagne de Seb

La création était cette fois ci encore plus rapide car il s'agissait de jouer des enfants (32pts au lieu de 35, pas de Compétences), je ne leur ai pas donné l'occasion d'acquérir des Traits non plus.

Mais ça leur a plût de pouvoir jouer ce qu'il voulait, ils ne pouvaient que décider de leur ethnie d'origine et donc de leur caractère général, de leur culture. Chaque joueur a choisi une culture qu'il connaissait, en l'idéalisant car le scénario se passe autour de -1000 et que la plupart des peuples connus sont alors des tribus barbares inorganisées mais passons...


Pour le combat je crois t'en avoir déja parlé à I.Net mais je reprends mon argumentaire.

Combat sans arme, sans Mêlée limitation à un cochage de Fatigue par coup.
Pas de problème, on est dans le non-vulnérant.

Combat sans arme, avec Mêlée.
Je ne sais pas ce qui se passe dans ce cas là, on applique la régle sur les coups contondants?

Combat armé, sans Mêlée. Limitation à un cochage de Blessures.
Je trouve que c'est assez sévère, en temps normal, les Persos sont des victimes, des gens totalement dépouillés devant la rencontre avec le Surnaturel, ils n'ont donc pas Mêlée mais leurs adversaires eux l'ont assez fréquemment, ce sont des monstres ignobles qui tuent aussi facilement qu'ils respirent.
Ne pouvoir causer qu'une Blessure par touche à quelqu'un qui peut vous tuer en un coup et qui en plus possède des avantages conséquent (rapidité, force herculéenne, régénération...) ne définit plus un système létal mais un vrai système pervers: ceux qui n'ont pas Mêlée n'ont aucune chance.

Combat armé, avec Mêlée. MR est égale aux Blessures causées.
C'est la procédure normale, même si je trouve que du coup ça fait un peu beaucoup surtout avec des PNJ 16+.


*Mêlée est la compétence la plus importante du jeu (dans une certaine optique), les joueurs s'en rendent tres bien compte, donc ils veulent tous acquérir le gars qui l'a (on induit une bourrinisation). Même si tu ne pars pas dans l'optique de tuer le tueur mais de lui échapper, Mêlée te permet potentiellement de survivre plus longtemps.

*Elle est trop générale, elle s'applique au combat armé et au non armé, je pense qu'il faudrait créer une nouvelle Compétence pour ce dernier qui s'appellerait Bagarre.

*Je modifierais le Combat armé, sans Mêlée en mettant un plafonnement systématique (Périphérique et Vital) et peut-être un Rang de Difficulté comme pour les armes improvisées. Car après tout un guerrier qui attrape une épée, il se sent bien avec mais pas avec une buche. Mais moi, je pense que je me sentirais aussi mal avec une buche, qu'avec une grosse épée de chevalier.

Hors ligne

#5 27 Nov 2008 04:24

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : La campagne de Seb

Seb a Ă©crit :

jouer des enfants (32pts au lieu de 35, pas de Compétences), je ne leur ai pas donné l'occasion d'acquérir des Traits non plus.

Pour les Compétences individuelles et les Traits, c'est cool, mais pour les Compétences communes, il ne faut pas diminuer le pool le points car cela compromet la jouabilité des personnages. Le risque d'échec devient trop important. Virer 3 points de Compétences communes, c'est énooorme.

Pour info : dans la 0.4, les enfants seront, sauf dérogation du meneur, limités à la Phase 1 de leur Personnalité, donc à un maximum de deux niveaux d'Avantages/Désavantages.



Combat sans arme, avec Mêlée.
Je ne sais pas ce qui se passe dans ce cas là, on applique la régle sur les coups contondants?

Nan, la formule est : Dommages = Marge. Mais les Dommages sont non vulnérants, c-à-d que ce sont des cochages de Fatigue.



Combat armé, sans Mêlée. Limitation à un cochage de Blessures.
Je trouve que c'est assez sévère

Ça l'est.



ceux qui n'ont pas Mêlée n'ont aucune chance.

En fait, même avec Mêlée, ils n'ont pas vraiment plus de chance. Du moins pas si tu as blindé tes antagonistes en Traits.

Le système est dur, mais tu dois t'adapter à cette dureté en créant des PNJ appropriés. Il faut que tu trouves le bon équilibre en fonction du scénar que tu fais jouer : si les PJ doivent s'en prendre plein la tronche, tu boostes les PNJ (niveau élevé de Compétence générale + nombreux Traits). S'ils doivent s'en sortir un poil mieux, tu évites de leur coller Jason en face.



Combat armé, avec Mêlée. MR est égale aux Blessures causées.
C'est la procédure normale, même si je trouve que du coup ça fait un peu beaucoup surtout avec des PNJ 16+.

Pour être tout à fait exact, la formule est : Dommages = Marge + Bonus. Dommages vulnérants, donc cochages de Blessures.

Si tu trouves que c'est un poil too much avec des PNJ 16+, il faut tout simplement diminuer leur niveau de Compétence générale. Dans Et in Arcadia ego, mon gros bestiau est à 14 avec quelques Traits qui vont bien. Et déjà, il déchire tout.



Même si tu ne pars pas dans l'optique de tuer le tueur mais de lui échapper, Mêlée te permet potentiellement de survivre plus longtemps.

Si tu essaies de lui échapper, non. L'Esquive se fait sous Sens, pas sous Mêlée. Taper ne sert à rien quand tu essaies de fuir, ça te fait juste perdre une action.



*Elle est trop générale, elle s'applique au combat armé et au non armé, je pense qu'il faudrait créer une nouvelle Compétence pour ce dernier qui s'appellerait Bagarre.

C'est envisageable, mais ça me semblerait quand même un poil bizarre qu'un perso puisse être super bon à la batte de base ball et super nase avec ses poings. Dans les films d'horreur, les persos qui sont bons en combat sont plutôt polyvalents.



*Je modifierais le Combat armé, sans Mêlée en mettant un plafonnement systématique (Périphérique et Vital) et peut-être un Rang de Difficulté comme pour les armes improvisées.

Le plafond intégral, c'est la méthode que j'appliquais jusqu'à présent, mais ça ne marche pas. Le problème, c'est le PvP. Un PJ inepte en combat qui, sur un coup de bol aux dés, fait 3 Blessures à un autre PJ en lui tapant dessus avec sa canne, je ne veux plus le voir à ma table. Ça pose vraiment de trop gros problèmes de cohérence.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#6 27 Nov 2008 07:59

Seb
i'll be back
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : La campagne de Seb

Johan Scipion a Ă©crit :

Le problème, c'est le PvP. Un PJ inepte en combat qui, sur un coup de bol aux dés, fait 3 Blessures à un autre PJ en lui tapant dessus avec sa canne, je ne veux plus le voir à ma table. Ça pose vraiment de trop gros problèmes de cohérence.

Personnellement ça ne me choque pas. Je ne vois pas pourquoi quelqu'un qui a du bol et qui frappe un gars compétent mais malchanceux ne lui occasionnerait pas une invalidité? surtout que si le gars compétent frappe à son tour, ça risque de faire un poil plus mal et là ton gars chanceux avec sa canne de merde risque de voir la différence...

En plus avec les règles actuelles quand tu fais se combattre deux connards avec des cannes, ça dure vraiment des plombes...

Hors ligne

#7 27 Nov 2008 16:27

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : La campagne de Seb

Seb a Ă©crit :

Personnellement ça ne me choque pas. Je ne vois pas pourquoi quelqu'un qui a du bol et qui frappe un gars compétent mais malchanceux ne lui occasionnerait pas une invalidité?

Moi si, je trouve ça un poil incongru que quelqu'un qui n'y connait rien puisse être si efficace, ce d'autant qu'il ne s'agit pas d'avoir énormément de chance, juste de faire un jet pas trop pourri.

Par ailleurs, ça pose d'énormes problèmes de jouabilité. Le PJ qui devient invalide est sérieusement diminué et ça peut pertuber très sensiblement la suite du scénar.

Sauf exception (mon scénar survival), les oppositions PvP s'inscrivent dans un cadre PvE. Le scénar est collaboratif, mais à un moment, un PJ pète les plombs et les autres veulent le calmer. Mais le calmer à coup d'invalidité, c'est over too much car ça le met out pour le restant du scénar.

Ce n'est pas bon pour le jeu car 1/ ça tend à exclure un joueur de la partie, et 2/ ça altère le rapport de force entre PJ et PNJ d'une manière que le meneur n'avait pas anticipée.

Je sais de quoi je cause, ça m'est arrivé deux fois en deux démos.



surtout que si le gars compétent frappe à son tour, ça risque de faire un poil plus mal et là ton gars chanceux avec sa canne de merde risque de voir la différence...

En réalité, y'a peu de chances que ça fasse plus mal car 1/ le PJ invalide est peut-être au sol avec la jambe en trois morceaux (ça aussi, c'est du vécu), et 2/ même s'il est encore en état de combattre, il a un mod de Blessures de + 3.



En plus avec les règles actuelles quand tu fais se combattre deux connards avec des cannes, ça dure vraiment des plombes...

Bin oui, mais on n'attend pas d'un perso de film d'horreur lambda, genre une cheerleader, qu'elle tue une autre cheerleader en deux coups de couteau.

Lorsque j'ai eu des oppositions PvP avec de gros Dommages, les joueurs étaient, je l'ai bien vu, un poil catastrophés. Ils ne pensaient pas faire autant de dégâts à l'autre PJ. Personne n'a envie d'exclure son pote de la partie. On veut juste le calmer un peu. Pour ça, une Blessure, c'est bien.


A contrario, si l'objectif du scénar est de faire du PvP, il faut donner Mêlée aux PJ pour que les combats soient rapides. C'est ce que je fais dans mon survival.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#8 28 Nov 2008 08:58

Seb
i'll be back
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : La campagne de Seb

Johan Scipion a Ă©crit :

Par ailleurs, ça pose d'énormes problèmes de jouabilité. Le PJ qui devient invalide est sérieusement diminué et ça peut pertuber très sensiblement la suite du scénar.
(...)
Sauf exception (mon scénar survival), les oppositions PvP s'inscrivent dans un cadre PvE. Le scénar est collaboratif, mais à un moment, un PJ pète les plombs et les autres veulent le calmer. Mais le calmer à coup d'invalidité, c'est over too much car ça le met out pour le restant du scénar.
(...)
Lorsque j'ai eu des oppositions PvP avec de gros Dommages, les joueurs étaient, je l'ai bien vu, un poil catastrophés. Ils ne pensaient pas faire autant de dégâts à l'autre PJ. Personne n'a envie d'exclure son pote de la partie. On veut juste le calmer un peu. Pour ça, une Blessure, c'est bien.

D'accord. Mais à mon sens la solution à tous ces problèmes ne tient pas dans un plafonnement tres hard des dommages mais dans une règle de dégâts non vulnérants optionnelle, genre les dégâts non létaux de D&D.
Et aussi dans un peu de bon sens dans la lecture des règles, j'applique souvent la règle tacite du "pas plus que l'on veut", c'est à dire que quelqu'un qui veut assommer un tiers ne lui coupera pas la tête sous prétexte qu'il a fait un critique sur le jet de dé.

Ensuite pour le calmer un peu, il y la possibilité de faire des cochages de fatigue, systématiquement proposée pour les coups contondants (et que l'on pourrait d'ailleurs élargir pour toutes les armes, tant il est possible de frapper avec la hampe d'une lance ou le plat d'une lame).
Mais dans le cas dit "Du Cassage de Beuj Avec Un Tisonnier" la joueuse a déclaré vouloir passer les dégâts en Blessures, elle a causé une invalidité, le rugbyman était bien emmerdé, elle aussi mais c'est la vie.
Si dans la vie, pour calmer quelqu'un tu lui places une grosse mandale dans la tronche, tu ne peux qu'être emmerdé.

Hors ligne

#9 28 Nov 2008 15:38

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : La campagne de Seb

Seb a Ă©crit :

une règle de dégâts non vulnérants optionnelle

Les options, c'est le Mâââl. bcbig_smile



les dégâts non létaux de D&D.

Je veux bien plus de détails. La dernière fois que j'ai joué à D&D, y'avait encore un A devant.



j'applique souvent la règle tacite du "pas plus que l'on veut", c'est à dire que quelqu'un qui veut assommer un tiers ne lui coupera pas la tête sous prétexte qu'il a fait un critique sur le jet de dé.

Oui. Dans la 0.4, je pense qu'il y aura une procédure pour limiter les Dommages. Tu tapes sous Mêlée, tu veux retenir ton coup, tu prends un Rang de Diff mais à l'arrivée tu ne fais qu'un cochage (Blessures ou Fatigue selon l'arme).



(et que l'on pourrait d'ailleurs Ă©largir pour toutes les armes, tant il est possible de frapper avec la hampe d'une lance ou le plat d'une lame).

Ça par contre, non. Ce genre de règle est beaucoup trop typé aventure.



Mais dans le cas dit "Du Cassage de Beuj Avec Un Tisonnier" la joueuse a déclaré vouloir passer les dégâts en Blessures, elle a causé une invalidité, le rugbyman était bien emmerdé, elle aussi mais c'est la vie.

Si dans la vie, pour calmer quelqu'un tu lui places une grosse mandale dans la tronche, tu ne peux qu'être emmerdé.

Tout Ă  fait.

Le problème évidemment, c'est que le jeu n'est pas la vie et qu'on fait très souvent autour d'une table des choses qu'on ne ferait pas dans la vie.

L'objectif, c'est de produire des règles qui évitent que certaines actions déraisonnables ne nuisent trop à la partie.

Je ne veux pas empêcher les PJ de se taper dessus, je veux juste que ça ne plante pas mon scénar.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#10 29 Nov 2008 09:17

Seb
i'll be back
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : La campagne de Seb

Johan Scipion a Ă©crit :

Oui. Dans la 0.4, je pense qu'il y aura une procédure pour limiter les Dommages. Tu tapes sous Mêlée, tu veux retenir ton coup, tu prends un Rang de Diff mais à l'arrivée tu ne fais qu'un cochage (Blessures ou Fatigue selon l'arme).
(...)
Le problème évidemment, c'est que le jeu n'est pas la vie et qu'on fait très souvent autour d'une table des choses qu'on ne ferait pas dans la vie.

L'objectif, c'est de produire des règles qui évitent que certaines actions déraisonnables ne nuisent trop à la partie.

Je ne veux pas empêcher les PJ de se taper dessus, je veux juste que ça ne plante pas mon scénar.

Ouais d'accord sauf que face à un tiers qui fait n'importe quoi, le joueur lambda va prendre l'action lambda qui est tres souvent celle qui a le plus de chance de réussir.

Si de ton côté, en amont t'as viré toutes les procédures "d'assomage" avec armes perforantes ou tranchantes (parce que tu trouvais ça trop pulp ou que ça rajoutait des process optionnels) et qu'en plus tu leur rajoutes un Rang de Difficulté dés qu'il y a "Action Subtile" et bien:

1/ le gars lambda (et non pas lambada) se transforme en mec bourrin,

2/ le gars lambda pense que dans ton jeu, en fait les règles génériques sont trop cadrées, cadrantes et frustrantes.

3/ et à mon sens quand un gars bourrin devient frustré, il bourrinise encore plus...

4/ dernier point, quand l'un des joueurs prend une dérive bourrine, il n'est pas rare que la table suive et là, on bascule dans l'aventure.


Au final, même remarque que pour Mêlée: "gaffe à la bourrinisation induite par des règles déséquilibrées.

D&D ces dĂ©gâts non lĂ©taux sont appelĂ©s subdual (orthographe approximative), ils se dĂ©comptent dans la case appropriĂ©e  et sont Ă©gaux aux points de vie sauf que arrivĂ©s Ă  0, c'est le coma et qu'on les rĂ©cupère en roupillant.

Hors ligne

Pied de page des forums